1 min de lecture Faits divers

Disparus d'Orvault : des effets personnels de la fille retrouvés près de Brest

La carte vitale et le pantalon de la jeune fille, disparue avec sa famille depuis le 16 février près de Nantes, ont été retrouvés dans le Finistère.

Le pavillon de la famille disparue a été placé à Orvault, près de Nantes
Le pavillon de la famille disparue a été placé à Orvault, près de Nantes Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Alors que l'enquête se poursuit pour retrouver les membres de la famille Troadec disparus depuis le 16 février à Orvault (Loire-Atlantique), de nouveaux éléments troublants viennent s'ajouter à l'affaire. Le pantalon et la carte Vitale, de Charlotte, la fille âgée de 18 ans, ont été retrouvés à près de 300 kilomètres du domicile familial, dans le Finistère. C'est une joggeuse qui a fait la découverte mercredi 1er mars dans la matinée, sur la commune de Dirinon, près de Brest. La femme a immédiatement prévenu les gendarmes qui, après s'être rendus sur place, ont placé les effets personnels de la jeune fille sous scellés. La cellule des techniciens d’investigation criminelle est sur place, renforcée par une équipe de policiers nantais qui ont été alertés.

Cette découverte jette un peu plus le trouble sur cette affaire, alors que seul l'ADN de Charlotte n'a pas été retrouvé parmi les multiples traces de sang découvertes au domicile d'Orvault. La famille Troadec, composée des parents Pascal et Brigitte et de leurs deux enfants Sébastien et Charlotte, n'ont plus donné de signe de vie depuis plus de deux semaines.

Depuis l'ouverture d'une information judiciaire "contre X" pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations, les enquêteurs sont particulièrement intrigués par la personnalité du fils, qui postait régulièrement sur les réseaux sociaux des messages sombres liés à des relations difficiles avec son père.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nantes Loire-Atlantique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants