2 min de lecture Loire-Atlantique

Disparition près de Nantes : les traces de sang appartiennent à la famille

L'enquête autour de la disparition mystérieuse de la famille originaire de Loire-Atlantique progresse. La thèse d'un drame intrafamilial est privilégiée.

Le pavillon de la famille disparue a été placé à Orvault, près de Nantes
Le pavillon de la famille disparue a été placé à Orvault, près de Nantes Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et AFP

Quatre membres d'une même famille ont mystérieusement disparu depuis le 16 février à Orvault, près de Nantes (Loire-Atlantique). Les parents, Brigitte et Pascal, et Charlotte et Sébastien, les deux enfants, âgés de 18 et 21 ans, n'ont pas donné le moindre signe de vie, ni à leurs proches, ni sur les réseaux sociaux. Une enquête criminelle a été ouverte pour "homicides volontaires, enlèvements et séquestrations". La thèse d'un drame intrafamilial serait privilégiée. Selon une source proche du dossier et selon des voisins, le père a souffert de "troubles dépressifs par le passé". Le fils, lui, est décrit comme ayant "souffert de fragilités psychologiques".

Samedi 25 février, des traces de sang sur un téléphone portable ainsi que dans une autre pièce de la maison avaient été retrouvées au cours d'une perquisition au domicile de la famille (24, rue d'Auteuil à Orvault) après que l'alerte a été donnée par la sœur de la mère de famille. Elles appartiennent aux membres de la famille Troadéc, a indiqué le procureur de la République de Nantes, confirmant une information du Parisien. "A la suite des résultats du laboratoire que nous avions sollicité en urgence pour analyser les prélèvements sanguins, je vous confirme que les traces de sang retrouvées appartiennent aux membres de la famille, mais je ne souhaite pas donner plus d'éléments", a ajouté M. Sennès.


Sur place, les premiers policiers présents découvrent qu'aucun drap ne recouvre les lits. Dans la salle de bains, ils ne trouvent ni brosse à dents, ni brosse à cheveux. Dans le réfrigérateur, plusieurs aliments sont périmés. Le chauffage est coupé et des draps, pas tout à fait secs, sont étendus à l'intérieur. Du linge humide se trouve encore dans la machine à laver. Les deux véhicules du couple ont été placés sous scellés. Des scellés ont aussi été posés sur les portes, portail et boîte aux lettres du pavillon. Selon une source proche du dossier, le véhicule du fils n'était pas garé devant le pavillon. 

À lire aussi
Des agents de police, à Nantes le 26 octobre 2016 (illustration) Loire-Atlantique
Nantes : ils séquestraient des hommes rencontrés sur Internet
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loire-Atlantique Nantes Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787432325
Disparition près de Nantes : les traces de sang appartiennent à la famille
Disparition près de Nantes : les traces de sang appartiennent à la famille
L'enquête autour de la disparition mystérieuse de la famille originaire de Loire-Atlantique progresse. La thèse d'un drame intrafamilial est privilégiée.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/disparition-pres-de-nantes-les-traces-de-sang-appartiennent-a-la-famille-7787432325
2017-02-26 16:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/j-bJQWQFnszqBl9IjBFTfQ/330v220-2/online/image/2017/0225/7787422966_le-pavillon-de-la-famille-disparue-a-ete-place-sous-scelle-par-les-enqueteurs-samedi-25-fevrier.jpg