1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disneyland Paris : une mère empêchée d'allaiter en public par la sécurité
1 min de lecture

Disneyland Paris : une mère empêchée d'allaiter en public par la sécurité

Le parc d'attractions a présenté ses excuses à la mère de famille après que l'affaire a suscité la polémique sur les réseaux sociaux.

Disneyland Paris (illustration)
Disneyland Paris (illustration)
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Une femme qui voulait allaiter son bébé empêchée par des agents de sécurité de Disneyland Paris
01:27
Quentin Marchal

C'est un incident qui ne manque pas de faire du bruit sur les réseaux sociaux. Samedi 3 juillet, une jeune mère de famille aurait été empêchée d’allaiter son bébé par la sécurité de Disneyland Paris. Selon l’internaute à l’origine de ces révélations, les agents du parc lui auraient notamment fait remarquer que cela "choquait la clientèle étrangère".

Comme le rapporte Le Parisien, la mère de famille, une Australienne âgée de 33 ans, aurait décidé d'allaiter son bébé de neuf semaines après qu'il se soit mis à pleurer. Assise sur un banc, des agents de sécurité se rapprochent d'elle et lui demandent de se couvrir, prétextant que cela pouvait choquer certaines personnes.

Directement interpellée, la direction du parc d'attractions a fini par réagir par le biais du compte Twitter officiel de Disneyland Paris : "Nous regrettons profondément cette situation et présentons de nouveau nos sincères excuses à la maman concernée. La demande qui lui a été faite n’est pas en phase avec notre règlement intérieur et nos valeurs. Il n’y a aucune restriction sur l’allaitement à Disneyland Paris".

Ce mardi 6 juillet, cette affaire est remontée jusqu'à Marlène Schiappa, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, qui a partagé sur Twitter un message adressé à Disneyland Paris : "Allaiter un bébé n’est pas un délit. Que vous ayez des salles dédiées c’est bien, mais on ne décide pas où et quand un bébé va avoir faim. Ne vous mettez pas vous aussi à stigmatiser les mères, c’est assez dur comme ça partout ailleurs. Merci d’avance".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/