1 min de lecture Études

Allaitement : moins de risque que le bébé devienne obèse selon l'OMS

Les bébés allaités auraient moins de risque de devenir obèses que ceux nourris au lait en poudre, en particulier si l'allaitement dure au moins six mois, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé publiée mardi 30 avril.

Une femme allaite son enfant (image d'illustration)
Une femme allaite son enfant (image d'illustration) Crédit : JOHAN ORDONEZ / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Le débat autour de l'allaitement face au lait en poudre pour les nourrissons se poursuit. Une étude menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans 16 pays européens à partir de l'analyse d'un échantillon d'environ 30.000 enfants âgés de 6 à 9 ans montre que "les enfants qui n'ont jamais été allaités ont 22% de probabilité en plus d'être obèses".

Le parallèle est établi par rapport aux enfants qui ont été nourris au moins en partie au lait maternel pendant six mois ou plus. L'étude, coordonnée par l'Institut national de santé Ricardo Jorge (INSA), au Portugal, établit un lien entre la durée de l'allaitement et son caractère protecteur contre l'obésité, puisque les enfants allaités moins de 6 mois présentent 12% de risque en plus d'être obèses à l'âge de 6 à 9 ans que ceux ayant bénéficié d'un allaitement prolongé.

Cette différence statistique, établie sur la moyenne des 16 pays étudiés, se retrouve de façon nette dans certains pays, mais pas tous, soulignent les auteurs, à l'occasion du Congrès européen sur l'obésité, qui se tient à Glasgow jusqu'à mercredi 1er mai. Ainsi, en Italie, 21,2% des enfants de 6 à 9 ans n'ayant jamais été allaités sont obèses, contre 16,8% pour la moyenne de cette tranche d'âge. 

De même, en Espagne, ces proportions sont respectivement de 21% et 17,7%. En revanche, en France, l'écart est peu significatif, avec autour de 7% d'enfants obèses quel que soit leur mode d'alimentation au début de leur vie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Études Allaitement Bébé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants