1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Amiens : à la CAF, une mère est priée de ne pas allaiter sa fille de 4 mois
1 min de lecture

Amiens : à la CAF, une mère est priée de ne pas allaiter sa fille de 4 mois

Un conseiller de la CAF et un agent de sécurité ont sèchement demandé à une mère de famille de ne pas allaiter sa fille de 4 mois dans les locaux. Le couple envisage de déposer une main courante auprès du commissariat.

Un centre de la caisse des allocations familiales
Un centre de la caisse des allocations familiales
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Amiens : à la CAF, une mère est priée de ne pas allaiter sa fille de 4 mois
00:00:59
Eléanor Douet & Maxime Wolff

Une femme qui souhaitait allaiter son bébé dans la salle d'attente de la Caisse d'allocations familiales (CAF) d'Amiens a été sèchement rabrouée par deux employés. Jeudi 19 avril, Mélanie Wavran, 27 ans, se rend à la CAF, vers 15h30 avec son compagnon et sa fille Louane, âgée de 4 mois. Sur le chemin, les parents ont renoncé à nourrir leur bébé, les températures étant trop élevées dans leur véhicule. 

La maman s'est mise à l'écart pour allaiter l'enfant, avec un bavoir pour rester discrète. Très vite, les agents de sécurité et d’accueil de la CAF se rapprochent et lui disent qu'elle devrait "avoir honte de faire ça devant du monde". Ils lui demandent de quitter les lieux. La jeune femme, choquée, refuse de partir. Des personnes présentes à la CAF à ce moment-là se sont manifestées pour soutenir la jeune femme, expliquant que la situation ne les dérangeait pas.

Je me suis sentie discriminée

Mélanie Wavran

"Nous avons été presque humiliés. Je me suis sentie discriminée", déplore Mélanie Wavran, au Courrier picard. Finalement le couple a quand même pu faire ses démarches sans quitter les lieux.

La direction de la CAF parle d'un "malentendu" et d'un "réflexe malheureux" de la part de ses deux employés. "C’est complètement anormal. Comment c’est possible de réagir comme ça, surtout à la CAF, un lieu symbolique de la famille !", regrette auprès du quotidien régional le papa. Le couple envisage de déposer une main courante auprès du commissariat d'Amiens pour acter l'incident. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.