1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Des jeunes crient "Allahou Akbar" et menacent les passagers d'un TER entre Avignon et Perpignan
1 min de lecture

Des jeunes crient "Allahou Akbar" et menacent les passagers d'un TER entre Avignon et Perpignan

Quatre garçons et deux jeunes filles ont été interpellés dans la nuit de mercredi à jeudi par les gendarmes de la compagnie de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, pour avoir menacé les passagers d'un TER reliant Avignon et Perpignan.

TER Languedoc-Roussillon
TER Languedoc-Roussillon
Crédit : Christophe RECOURA
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Quatre garçons et deux jeunes filles ont été interpellés par les gendarmes de la compagnie de Rivesaltes (Pyrénées Orientales) dans la nuit du 18 au 19 novembre. Selon le quotidien régional Midi Libre, ils auraient menacé de mort la trentaine de passagers du TER reliant Avignon à Perpignan et crié "Allahou Akbar" dans les hauts-parleurs du train qui circulait à proximité de Narbonne, dans l'Aude.

"Les jeunes ont menacé de mort les voyageurs, en leur ordonnant de déposer leurs téléphones portables au sol, et en criant : "Sinon on va vous tuer", a indiqué une source proche de l'enquête au quotidien régional. 

Moins d'une semaine après les attentats perpétrés à Paris et à Saint-Denis, la menace a été immédiatement prise au sérieux par les gendarmes contactés par le contrôleur. Les deux jeunes filles ont été interpellées à la gare de Salse-le-Château, où le train s'est arrêté en urgence. Les quatre garçons, qui ont réussi à prendre la fuite sur le coup, ont été arrêtés dans la matinée du jeudi 19 novembre et ont été placés en garde à vue.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire