1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Coronavirus : arrivée à la CJR, Buzyn ne veut pas "laisser salir l'action du gouvernement"
1 min de lecture

Coronavirus : arrivée à la CJR, Buzyn ne veut pas "laisser salir l'action du gouvernement"

L'ex ministre de la Santé a été convoquée par la Cour de Justice de la République et pourrait être mise en examen dans le cadre d'une enquête ouverte à propos de la gestion de la crise sanitaire. Elle y voit une opportunité de "s'expliquer" et assure que le gouvernement avait fait le nécessaire pour préparer le pays à l'épidémie.

Agnès Buzyn devant la Cour de justice de la République le vendredi 10 septembre.
Agnès Buzyn devant la Cour de justice de la République le vendredi 10 septembre.
Crédit : Lucas BARIOULET / AFP
Buzyn devant la CJR : "une opportunité de rétablir la vérité" selon elle
00:39
Guillaume Chieze - édité par Victor Goury-Laffont

Comme prévu, Agnès Buzyn s'est présentée devant la Cour de justice de la République (CJR) ce vendredi 10 septembre. L'ancienne ministre de la Santé risque une mise en examen pour sa gestion de l'épidémie de Covid-19.

Avant son entrée, l'ex-candidate à la mairie de Paris est apparue plutôt sereine. "C'est une excellente opportunité pour moi de m'expliquer et de rétablir la vérité des faits, a-t-elle assuré à son arrivée sur place. Je ne laisserais pas salir l'action du gouvernement, mon action en tant que ministre, alors que nous avons fait tant pour préparer ce pays à une crise sanitaire mondiale qui dure encore".

La convocation d'Agnès Buzyn devant la CJR pourrait déboucher sur une première mise en examen pour la gestion gouvernementale de l'épidémie. Cette juridiction a reçu plusieurs plaintes au sujet d'un manque de préparation lors des premiers mois de l'année 2020. Elle est la seule habilitée à juger les ministres dans le cadre de leurs fonctions.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/