1 min de lecture Justice

Conduite en état d'ivresse : des parlementaires favorables à une simple amende

REPLAY - Une mission d'information propose d'être moins sévère en cas de première conduite en état d'ivresse et de l'être plus en cas de récidive.

Des véhicules sur l'autoroute (illustration)
Des véhicules sur l'autoroute (illustration) Crédit : AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou Journaliste RTL

Une simple amende pour la conduite en état d'ivresse ? Une mission d'information parlementaire recommande d'être moins sévère en cas de première infraction. À l'heure actuelle, conduire sous l'emprise de l'alcool peut mener au tribunal correctionnel.

Si on bascule du délit à la contravention, on donne le signal que c'est moins grave

Rémy Josseaume
Partager la citation

Les parlementaires recommandent la délivrance d'une simple contravention de cinquième classe - un tarif élevé, donc. Les associations d'automobilistes opposent un non ferme et définitif à cette proposition. "C'est une très mauvaise mesure, estime Rémy Josseaume, de l'automobile club des avocats. Il existe une hiérarchie des infractions. Si on bascule du délit à la contravention, on donne le signal que c'est moins grave (...) Des gens vont passer à l'acte".

La proposition des parlementaires empêcherait également d'ordonner un suivi médical des conducteurs. Les élus souhaitent toutefois renforcer les sanctions en cas de récidive.

>
Conduite en état d'ivresse : des parlementaires favorables à une simple amende Crédit Média : Anaïs Bouissou | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Société Auto
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants