2 min de lecture Naturisme

Christiane Lecocq, fondatrice du mouvement naturiste, est décédée

La pionnière du mouvement naturiste Christiane Lecocq, qui avait fondé il y a 65 ans la Fédération française de naturisme, est décédée le 24 décembre à l'âge de 103 ans, a-t-on appris vendredi auprès de l'association.

Un homme et une femme se baignent nus dans le Sud-Ouest (illustration)
Un homme et une femme se baignent nus dans le Sud-Ouest (illustration) Crédit : JOEL ROBINE / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

Les naturistes ont perdu leur doyenne. Christiane Lecoq, âgée de 103 ans, est décédée le 24 décembre, a révélé vendredi 2 janvier la Fédération française de naturisme.

Native de Tourcoing (Nord), Christiane Lecocq, au côté de son époux Albert, a "œuvré au développement des valeurs naturistes et à leur promotion", en créant la Fédération française de naturisme (FFN) en 1950, puis en cofondant la  Fédération naturiste internationale (FNI) en 1953, selon un billet posté sur le site de la FFN. 

"Si la France est aujourd'hui la première destination naturiste mondiale, avec 3,5 millions de pratiquants, dont plus de 1,5 million de Français, elle ne peut nier que c'est notamment grâce à elle", précise Armand Jamier, président de la FFN, sur le site. 

Dès les années 50, le couple Lecocq a tout de suite mis en avant le caractère social et familial du naturisme

Yves Leclerc (FFN)
Partager la citation

"Dès les années 50, le couple Lecocq a tout de suite mis en avant le caractère social et familial du naturisme et a pressenti qu'il pouvait devenir un produit touristique comme un autre", a renchéri Yves Leclerc, vice-président  de la FFN, joint par l'AFP.
   
Le couple avait notamment créé en 1950 le centre de vacances naturiste de Montalivet (Gironde), "aujourd'hui le plus important d'Europe", selon M. Leclerc. 

16 millions d'adeptes dans lemonde

À lire aussi
police
Gironde : un homme recherché arrêté après une course-poursuite et des coups de feu

"Une fois, une bonne soeur est venue à la plage (...) elle a vu des bonnes femmes et des messieurs à poil. Elle est allée déposer plainte. Le maire a dit à mon mari : 'M. Lecocq, pourquoi vous ne mettez pas un slip ?' Mon mari a dit : 'Si c'est pour mettre une culotte, on peut aller partout'", racontait-elle encore dans un éclat de rire à France Bleu en 2010. 
   
Christiane Lecocq, qui a vécu à Carrières-sur-Seine (Yvelines), est décédée à Chatou, dans le même département. Elle devait être inhumée vendredi au cimetière de Carrières-sur-Seine, où repose son époux. La FNI compte 16 millions d'adeptes issus de 38 pays, selon M. Leclerc. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Naturisme Société Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants