1 min de lecture Justice

Carpentras : le maire condamné à de la prison avec sursis pour violences conjugales

Francis Adolphe, condamné en appel par le tribunal correctionnel de Nîmes, est également privé de ses droits civiques et familiaux pour une durée de cinq ans.

Francis Adolphe, maire DVG de Carpentras, en 2011
Francis Adolphe, maire DVG de Carpentras, en 2011
Léa Stassinet
Léa Stassinet

Le ministère public avait requis 15 jours de prison avec sursis, mais la cour d'appel du tribunal correctionnel de Nîmes est allée plus loin. Elle a condamné mercredi 28 juin le maire de Carpentras à huit mois de prison avec sursis, pour violences conjugales sur son ex-compagne. Sa peine est assortie d'une privation de ses droits civiques et familiaux pour une durée de cinq ans. En première instance, Francis Adolphe avait été condamné à deux mois de prison avec sursis et 1.500 euros d'amende. 

L'élu, arrivé à la mairie de Carpentras en 2008 sous l'étiquette PS, était jugé pour avoir fait tomber son ancienne compagne dans une rue de Montélimar, en 2014. Placé en garde à vue pour violences aggravées, Francis Adolphe, qui a quitté le Parti socialiste au début de l'année, a toujours assuré qu'il s'agissait d'un accident. À l'époque, l'édile avait évoqué un complot : "Si je n'étais pas maire, je ne serais pas victime d'un tel règlement de compte qui n'a qu'un seul but : me dénigrer et salir ma réputation". 

Son avocate Me Khadija Aoudia a dénoncé la sévérité de la peine au regard de la première instance et de la réquisition du ministère public. Elle a annoncé qu'un pourvoi en cassation avait été formé dès l'énoncé du verdict. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Violences Vaucluse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789154011
Carpentras : le maire condamné à de la prison avec sursis pour violences conjugales
Carpentras : le maire condamné à de la prison avec sursis pour violences conjugales
Francis Adolphe, condamné en appel par le tribunal correctionnel de Nîmes, est également privé de ses droits civiques et familiaux pour une durée de cinq ans.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/carpentras-le-maire-condamne-a-de-la-prison-avec-sursis-pour-violences-conjugales-7789154011
2017-06-29 12:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jbKAqmAl1mTFAE9BUIZhhQ/330v220-2/online/image/2017/0629/7789154032_francis-adolphe-maire-dvg-de-carpentras-en-2011.jpg