1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bygmalion-France Télévisions : Patrick de Carolis et Bastien Millot condamnés
1 min de lecture

Bygmalion-France Télévisions : Patrick de Carolis et Bastien Millot condamnés

L'ancien patron de France Télévisions et le fondateur de la société Bygmalion ont été condamnés à cinq mois de prison avec sursis pour avoir passé des contrats entachés de favoritisme.

Patrick de Carolis  le 30 octobre 2008 à Paris.
Patrick de Carolis le 30 octobre 2008 à Paris.
Claire Gaveau & AFP

Le verdict est tombé. Patrick de Carolis, ancien patron de France Télévisions, et Bastien Millot, fondateur de Bygmalion, ont tous les deux été condamnés à cinq mois de prison avec sursis. Ils étaient au cœur d'une enquête pour avoir passé des contrats entachés de favoritisme.

Les deux hommes, qui n'ont pas assisté à la lecture du jugement par le tribunal correctionnel, ont été condamnés également à des amendes. Patrick de Carolis devra ainsi payer 25.000 euros contre 75.000 euros pour Bastien Millot. Ces derniers devront également indemniser des syndicats parties civiles.

France Télévisions et Bygmalion ont passé en 2008 et 2009 des contrats de prestation de services, sans mise en concurrence, pour un montant total de près de 1,5 million d'euros. Les premières commandes ont été passées alors que Bastien Millot venait, à l'automne 2008, de se mettre en congé de son poste de directeur de la communication de France Télévisions pour fonder sa société. Pour l'accusation, il y a eu "favoritisme" au profit du fondateur de Bygmalion et "recel de favoritisme" de la part de ce dernier. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/