2 min de lecture Bordeaux

VIDÉO - Bordeaux : une agression gratuite diffusée par deux adolescents sur Periscope

La victime d'une agression diffusée sur les réseaux sociaux a porté plainte. Deux mineurs ont été mis en examen, mercredi 27 avril.

>
Il agresse un homme sur Periscope pour des vues à Bordeaux Crédit Image : Capture d'écran / YouTube | Durée : |
Micro RTL (illustration)
Caroline Brenière

"Grosse patate, K.O.", "On a deux coups chacun, s'il n'y a pas de K.O à deux coups, l'autre, il finit". Deux adolescents se filment dans les rues de Bordeaux et diffusent leur vidéo sur Périscope, le réseau social sur mobile qui permet de retransmettre en direct ce que l'on filme. Si les agressions dans la rue sont malheureusement courantes, elles le sont moins lorsqu'elles sont réfléchies, annoncées et diffusées en direct. 

Les deux adolescents, âgés de 15 et 16 ans, trouvent leur victime, choisie au hasard dans le quartier des boîtes de nuit de la ville. Encouragé par les commentaires des utilisateurs, qui sont "MDR" (mort de rire), un des adolescent donne les coups pendant que l'autre filme. Deux gifles d'abord, puis un balayage. Une fois au sol, la victime est rouée de coups de pied. La présence des videurs d'une boîte de nuit fera fuir les agresseurs. 

Un adolescent qui a "chaviré" après la mort de son père

Les insultes et menaces qui leur sont adressées dans les commentaires poussera Jonathan, qui a porté les coups, à réaliser une vidéo d'excuse, partagée sur YouTube. "Mon acte est complètement idiot, je regrette, mais je ne peux pas revenir en arrière". La mère de Jonathan, horrifiée par les actes de son fils, a également présenté ses excuses en vidéo, en expliquant sa situation difficile. "J'ai tout fait pour mon fils qui a perdu son père il y a un peu plus d'un an. Depuis qu'il a chaviré, j'ai fait appel à des éducateurs, à des juges, à la police, pour qu'on puisse m'aider." Elle appelle également à "faire attention aux réseaux sociaux". 
Mercredi 27 avril, les deux adolescents ont été présentés au juge des enfants et mis en examen pour violences volontaires avec préméditation et en réunion, avec circonstances aggravantes, à comprendre le fait d'avoir filmé la scène et d'avoir diffusé ces images portant atteinte volontaire à l'intégrité de la personne. Jonathan était déjà connu des services de police et a été placé dans un foyer d'accueil sous contrôle judiciaire. La victime a porté plainte. Elle est dans l'incapacité de travailler pour une durée de 21 jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bordeaux Agression Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783039222
VIDÉO - Bordeaux : une agression gratuite diffusée par deux adolescents sur Periscope
VIDÉO - Bordeaux : une agression gratuite diffusée par deux adolescents sur Periscope
La victime d'une agression diffusée sur les réseaux sociaux a porté plainte. Deux mineurs ont été mis en examen, mercredi 27 avril.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/bordeaux-une-agression-gratuite-diffusee-par-deux-adolescents-sur-periscope-7783039222
2016-04-29 11:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/p6w8rs6bAwtTh7qE6Nwwrg/330v220-2/online/image/2016/0429/7783040070_bordeaux-deux-adolescents-frappent-une-victime-choisie-au-hasard.jpg