1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bonnets rouges : de la prison avec sursis requis pour trois manifestants
1 min de lecture

Bonnets rouges : de la prison avec sursis requis pour trois manifestants

Le ministère public a requis, ce jeudi, de dix mois à un an de prison avec sursis à l'encontre de trois hommes poursuivis pour l'incendie d'un portique écotaxe à Saint-Allouestre (Morbihan) le 2 novembre.

Un portique écotaxe détruit dans le sud de la Fance en novembre 2013 (photo d'illustration).
Un portique écotaxe détruit dans le sud de la Fance en novembre 2013 (photo d'illustration).
Crédit : AFP / BERTRAND LANGLOIS
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le jugement a été mis en délibéré au 20 février à 14h. Ce jeudi 9 janvier, le ministère public a requis un an de prison avec sursis à l'encontre d'un homme de 61 ans poursuivi pour "destruction de bien d'autrui par moyens dangereux pour les personnes" et à l'encontre d'un autre participant à la manifestation, âgé de 42 ans, poursuivi pour dégradation ou détérioration de bien d'autrui par moyen dangereux pour les personnes.

Me David Le Reste, l'avocat de l'homme de 42 ans, a plaidé la relaxe arguant que son client "avait mis des palettes pour allumer le premier incendie qui avait été éteint par les manifestants et non pas celles qui ont détruit le portique écotaxe". Le ministère public a requis 10 mois avec sursis à l'encontre d'un troisième prévenu de 29 ans pour complicité de destruction de bien d'autrui par moyens dangereux pour les personnes. Son avocat a lui aussi plaidé la relaxe.

Un procès sous haute surveillance

"L'ensemble des éléments de la procédure me laissent à penser que les trois prévenus ont contribué à alimenter l'incendie" qui a provoqué la destruction du portique, a estimé le représentant du ministère public.

Le procès s'est déroulé sous haute surveillance avec une centaine de policiers et gendarmes pour tenir à distance jusqu'à 160 manifestants. Parmi eux se trouvaient des Bonnets rouges du collectif vannetais venus soutenir les trois prévenus mais aussi des ostréiculteurs opposés à l'écotaxe, a constaté une correspondante de l'AFP.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/