1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bonbonnes de gaz à Paris : trois hommes mis en examen
1 min de lecture

Bonbonnes de gaz à Paris : trois hommes mis en examen

Trois hommes ont été mis en examen par un juge antiterroriste, a-t-on appris ce samedi 7 octobre.

Les bonbonnes de gaz ont été découvertes dans un immeuble rue de Chanez à Paris.
Les bonbonnes de gaz ont été découvertes dans un immeuble rue de Chanez à Paris.
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Clémence Bauduin
Journaliste

Trois individus ont été mis en examen par un juge antiterroriste, a-t-on appris ce samedi 7 octobre au matin, dans le cadre de l'enquête sur une tentative d'attentat aux bonbonnes de gaz à Paris, dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 septembre. Ils ont été placés en détention provisoire, selon une source judiciaire. Trois personnes ont été déférées devant un juge d'instruction en vue de leur mise en examen, avait-on appris vendredi 6 octobre lors d'une conférence de presse de François Molins, procureur de la République de Paris.

Les trois hommes, dont deux fichés pour radicalisation islamiste, avaient été présentés vendredi 6 octobre au soir. Interpellés lundi 2 octobre au soir après cette tentative d'attentat dans le XVIe arrondissement de Paris, Amine A., son cousin Sami B., et Aymen B., âgés de 28 à 30 ans, ont été mis en examen notamment pour "tentative d'assassinat en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste" et écroués, conformément aux réquisitions du parquet de Paris, selon la même source judiciaire.

Des zones d'ombre persistent. Les enquêteurs ne savent toujours pas pourquoi cet appartement du XVIe arrondissement de Paris a été pris pour cible.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/