1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. L'ex-Miss France Sonia Rolland mise en examen pour avoir accepté un appartement d'Omar Bongo
1 min de lecture

L'ex-Miss France Sonia Rolland mise en examen pour avoir accepté un appartement d'Omar Bongo

VU DANS LA PRESSE - Sonia Rolland a été mise en examen dans l’affaire des "biens mal acquis" pour un appartement que lui a offert l'ancien président gabonais Omar Bongo.

Sonia Rolland, Miss France 2000
Sonia Rolland, Miss France 2000
Crédit : AFP
Guillaume Dosda

Selon nos confrères du Parisien, Miss France 2000, Sonia Rolland, a été mise en examen, ce lundi 30 mai, à Paris, pour "recel de détournement de fonds publics", "corruption" et "abus de biens sociaux" dans le cadre de l'affaire des "biens mal acquis". La justice lui reproche d'avoir accepté, en 2013, un appartement dans le très chic XVIe arrondissement de Paris, cadeau d'Omar Bongo, le président du Gabon de 1967 à 2009, année de sa mort.

Depuis une dizaine d'années, une enquête est ouverte en France contre les "biens mal acquis". Des biens immobiliers de luxe devenus propriétés des chefs d’État africains dont ces derniers sont soupçonnés d'avoir, pour les acquérir, détourné une grande partie des caisses de leurs États respectifs et profité d’un système d’achat occulte. Le juge d'instruction en charge du dossier estime que l'ex-Miss Bourgogne aurait dû savoir que son appartement cadeau avait été acquis via un montage financier occulte.

Déjà entendue en audition libre par l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF), Sonia Rolland avait affirmé, toujours selon Le Parisien, découvrir l'acquisition frauduleuse du bien. "Je ne connaissais pas le mode de financement et je ne m’en suis pas intéressée (…) et je ne savais pas que la famille Bongo avait acquis autant de biens en France", s'était-elle justifiée. Selon son avocat, elle concède avoir fait "preuve de naïveté" : "Ma cliente était âgée de 22 ans, elle sortait d’une période où elle était projetée dans un univers dont elle ignorait tout. Elle conteste toute infraction".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire