2 min de lecture Faits divers

Banderole anti-OM et violences : le show de Jul à l'AccorHotels Arena perturbé

Des heurts ont troublé le concert du rappeur marseillais Jul mercredi 13 novembre à l'AccorHotels Arena à Paris. La rivalité entre les supporters du PSG et de l'OM est à l'origine des violences.

Le rappeur Jul aux 32e Victoires de la Musique le 10 février 2017 à Paris.
Le rappeur Jul aux 32e Victoires de la Musique le 10 février 2017 à Paris. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Des violences ont lieu mercredi 13 novembre au concert de Jul à Paris. Le rappeur était de passage à l'AccorHotels Arena dans le cadre de sa tournée pour l'album Rien 100 Rien. Si la plupart de ses fans étaient au rendez-vous, d'autres se sont infiltrés parmi près des 20.000 spectateurs présents pour perturber le show du Marseillais.

Sur certaines vidéos prises des gradins, on voit un groupe d'individus habillés tout en noir provoquer des mouvements de foule dans la fosse. Certains sont cagoulés et d'autres se distinguent par leur maillot du PSG selon certains spectateurs.

Les individus se sont infiltrés parmi les fans munis de leur billet avant le concert. Après avoir forcé l'entrée, leurs intentions ne tardèrent pas à se faire connaître. Après plusieurs bagarres déclenchées un peu partout dans la salle, la sécurité de l'AccorHotels Arena a été contrainte de fermer les entrées. Si le concert s'est ensuite bien déroulé, certains spectateurs munis d'un billet n'ont pas pu faire partie du concert. Et d'autres sont sortis avec des traces de coups.

Une banderole "Marseille not Welcome"

C'est visiblement l'élément qui a marqué les fans du rappeur témoins des incidents. Le groupe d'individus cagoulés a exhibé une banderole blanche où était écrit "Marseille not welcome", assortie de lancés de fumigènes rouge, rappelant les ambiances des stades de foot.

À lire aussi
Un ours polaire au zoo d'Amnéville faits divers
Zoo d'Amnéville : nouvelle polémique après le tronçonnage d'un cadavre d'ours

Marseillais, Jul est un grand supporter de l'Olympique de Marseille. Pas étonnant donc de voir des supporters de l'équipe parmi ses fans. Et c'est précisément ceux-là que tentaient de viser les perturbateurs, semblant se porter uniquement sur les personnes ayant des vêtements à l’effigie de l'OM.

Sur les réseaux sociaux, certains ont directement pointé du doigt le collectif Ultras Paris. Mais ces derniers se sont désolidarisé des événements dans un communiqué de presse : "Nous n'acceptions pas d'être portés responsables de rixes provoquées dans un concert sur le simple fait que leurs auteurs étaient vêtus d'un maillot du PSG", ont-ils affirmé.

Quant au rappeur, celui-ci a réagi jeudi 14 novembre en fin de journée dans une story Instagram : "Déçu pour hier... normalement on est tous ensemble... et je m'excuse encore pour les gens qui n'ont pas pu voir le concert ou qui ce sont fais frappé... #Surtoutquecasertarien #Jefaisquedelamusiquelesgars".

Lire la suite
Faits divers Concert JUL
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants