1 min de lecture Société

Augmentation des impôts locaux : à qui la faute ?

REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Les municipalités ont décidé d'augmenter les impôts locaux et se justifient par la baisse des dotations de l'État...

245x300PACAUD On refait le monde Christophe Pacaud iTunes RSS
>
"On refait le monde" du mardi 14 avril 2015 - l'intégralité Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

On refait le monde, avec :
- Rokhaya Diallo, journaliste, administratrice du Réseau européen contre le racisme,
- Daniel Bilalian, directeur général adjoint de France télévisions chargé des sports
- Gaël Sliman, président d'Odoxa,
- Jean-Christophe Buisson, rédacteur en chef au Figaro Magazine.

Les grandes villes vont augmenter les impôt locaux

Les grandes villes ont décidé d'augmenter les impôts locaux, à l'instar de Toulouse qui va imposer une hausse de 15%, ou encore Lille avec +10%. Pendant les campagnes municipales, de nombreux candidats s'étaient pourtant engagés à ne pas y toucher.

Aujourd'hui, les maires rejettent la faute sur l'État à qui ils reprochent d'avoir diminué ses dotations. De son côté, le pouvoir accuse les collectivités locales d'être trop dépensières et de ne pas être aptes à gérer leurs budgets.

À lire aussi
Agnès Saal en 2016 légion d'honneur
Frais de taxi : Agnès Saal suspendue de la Légion d'honneur

Qui peut-on désigner comme responsable de cette hausse des impôts locaux ?

Pour Daniel Bilalian, directeur général adjoint de France télévisions chargé des sports, il est incompréhensible que Michel Sapin annonce l'exemption pure et simple d'impôt pour trois millions de Français, alors que les impôts locaux augmentent.

Il ne fallait pas baisser les impôts sur le revenu, car ça aurait peut-être permis, en partie, d'éviter la hausse des impôts locaux.

Daniel Bilalian, directeur général adjoint de France télévisions chargé des sports
Partager la citation

Gaël Sliman, président d'Odoxa, fait remarquer que les dotations de l'État aux collectivités locales sont probablement insuffisantes. Cependant, il revient sur la promesse forte de François Hollande en novembre, assurant qu'il n'y aurait pas d'impôt supplémentaire en 2015, pour qui que ce soit, jusqu'en 2017.

Un sondage Odoxa avait révélé en novembre que trois quarts des Français ne croyaient pas en cette promesse de non-augmentation des impôts. Au moins, ils ne seront pas déçus.

Gaël Sliman, président d'Odoxa
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Société Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777371569
Augmentation des impôts locaux : à qui la faute ?
Augmentation des impôts locaux : à qui la faute ?
REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Les municipalités ont décidé d'augmenter les impôts locaux et se justifient par la baisse des dotations de l'État...
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/augmentation-des-impots-locaux-a-qui-la-faute-7777371569
2015-04-14 19:20:00