1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attentats en France : faut-il mieux armer les policiers nationaux et municipaux ?
1 min de lecture

Attentats en France : faut-il mieux armer les policiers nationaux et municipaux ?

REPLAY - Nicolas Comte, secrétaire général adjoint du syndicat SGP-Police FO et François Pupponi, vice-président de l’AMF et député-maire (PS) de Sarcelles (Val-d'Oise), ont commenté l'armement et la protection des policiers face aux risques terroristes.

Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Crédit : Elodie Grégoire
Attentats en France : faut-il mieux armer les policiers nationaux et municipaux ?
10:31
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a reçu ce lundi 19 janvier, place Beauvau (Paris), les syndicats de police. L'armement et la protection de ces derniers ont été évoqués face à la menace terroriste qui plane sur la France.


Après l'attentat contre Charlie Hebdo, la fusillade de Montrouge et la prise d'otages à l'épicerie casher à Paris, faut-il mieux armer les policiers nationaux et municipaux ?


Selon Nicolas Comte, il est important de maintenir les moyens exceptionnels accordés aux forces de l'ordre dans le cadre du plan Vigipirate. Cependant, le port de gilet pare-balles doit être renforcé, notamment au niveau de la qualité de celui-ci. L'utilisation du pistolet mitrailleur, quant à elle, doit être suivie d'une formation entièrement revue et plus approfondie.

Pour l'armement, il est clair qu'il faut un plan de modernisation et notamment sur la formation.

Nicolas Comte, secrétaire général adjoint du syndicat SGP-Police FO

De son côté, François Pupponi estime important de redéfinir le rôle de chacun et de prendre en compte chacune des missions attribuées aux agents municipaux et nationaux. La protection et l'armement des policiers devraient s'adapter à toute situation à laquelle ils peuvent être confrontés.

La question est de savoir de quel type de matériel doit-on doter les policiers pour être efficaces et comment s'adapte-t-on à l'évolution des armes de ceux qui nous attaquent.

François Pupponi, vice-président de l’AMF et député-maire (PS) de Sarcelles (Val-d'Oise)
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/