1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attentat en Isère : Yassin Salhi refuse toujours de parler aux enquêteurs
1 min de lecture

Attentat en Isère : Yassin Salhi refuse toujours de parler aux enquêteurs

L'auteur présumé de l'attentat contre l'usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier en Isère reste muet devant les enquêteurs après une nuit de garde à vue.

Des agents de la police judiciaire le jour de l'attentat à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère
Des agents de la police judiciaire le jour de l'attentat à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère
Mathilde Cesbron
Journaliste

Yassin Salhi n'est toujours pas décidé à parler. L'homme - soupçonné d'être l'auteur de l'attentat contre l'usine Air Products en Isère vendredi et d'avoir décapité son employeur - a passé une nuit en garde à vue. Il est toujours interrogé à l'hôtel de police de Lyon par la sous-direction anti-terroriste (SDAT) et de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Mais il reste mutique, a confié une source proche de l'enquête à l'agence Reuters. "Il ne parle pas, il garde le silence", a déclaré la source anonyme.

Les enquêteurs se retrouvent face à un mur de silence. Ils explorent donc d'autres pistes. La police a saisi un ordinateur et un téléphone portable lors des perquisitions menées au domicile du criminel présumé, à Saint-Priest près de Lyon. La société de transports qui l'employait a également été perquisitionnée. Les enquêteurs n'ont trouvé aucune arme ou explosif, précise Reuters

Sa sœur et son épouse toujours en garde à vue

La sœur et l'épouse de Yassin Salhi sont elles-aussi toujours en garde à vue. Elles affichent la même stupéfaction qu'après l'annonce de l'arrestation de leur proche. 

L'auteur présumé de l'attentat n'avait pas de casier judiciaire mais était connu des services de renseignement. Originaire du Doubs, marié depuis plus de dix ans et père de trois enfants, l'homme de 35 ans était en lien avec la mouvance salafiste lyonnaise, a affirmé le procureur de la République de Paris François Molins vendredi soir.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/