1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attentat à Nice : comment la vie reprend peu à peu sur la Promenade des Anglais
2 min de lecture

Attentat à Nice : comment la vie reprend peu à peu sur la Promenade des Anglais

REPORTAGE - Deux jours après l'attentat de Nice, les hommages se poursuivent sur la longue avenue. En parallèle, les commerçants font leur retour.

La promenade des Anglais, à Nice (illustration)
La promenade des Anglais, à Nice (illustration)
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Attentat à Nice comment la vie reprend peu à peu sur la Promenade des Anglais
00:04:24
Gautier Delhon-Bugard & Ludovic Galtier

Deux jours après la tragédie qui a coûté la vie à 84 personnes à Nice, la Promenade des Anglais a rouvert partiellement à la mi-journée le 16 juillet. La mairie a donné son feu vert. Depuis le 14 juillet, cette avenue est devenue un véritable mémorial. Des milliers d'anonymes sont venus rendre hommage aux victimes. Sur plus de 2 km, les traces de sang qui jonchent le sol ont été masquées par des fleurs disposées à même le bitume, par des bougies ou des drapeaux français accompagnés de messages de soutien aux victimes. Un peu plus loin, il y a cette grande banderole multicolore accrochée entre deux banderoles. 

François, les yeux rougis, sort son téléphone de sa poche. Ce Niçois de toujours regarde sa "Prom" avec beaucoup de tristesse. "Il y a quelques jours, c'était la fête ici, puisque c'étaient les emplacements de la fan-zone. C'est très dur à digérer de voir un paysage aussi magnifique associé à de telles catastrophes."

Certains commerçants ont rouvert

En parallèle à ces hommages, le quotidien reprend déjà son court. Les commerçants retournent au travail. Les marchands ambulants, comme Mohamed, ce vendeur de jus de fruits, revient pour la première fois sur la Promenade des Anglais, il ne reconnaît plus ce bord de mer en plein mois de juillet. Les clients viennent au compte-gouttes, alors qu'habituellement, la caisse ne cesse de se remplir. Reprendre le travail est essentiel pour certains.

En contrebas de la Promenade sur la plage, René ressort ses transats, ouvre les parasols. La préfecture a autorisé ce plagiste à rouvrir son établissement. René voit la reprise du travail comme un moyen d'aller de l'avant. "Quelque part c'est une thérapie, j'ai quelques employés qui craquent, j'en ai envoyé voir la cellule psychologique. Se réfugier dans le travail permet d'oublier, de se changer les idées, de se sortir ces images de la tête. La vie reprend pour ne pas cautionner ces actes barbares."

Les touristes de retour sur la plage

À lire aussi

Cela peut paraître très étonnant mais les touristes sont de retour, allongées sur leur serviette. La plage était loin d'être bondée samedi : ils étaient tout de même plusieurs centaines à venir se baigner sous le soleil de Nice. Comme Rudolph et Romane, qui sont arrivés jeudi de Slovaquie avec leur groupe de copains. "Il fait beau, on est venu pour nager, tester la température de l'eau. Oui, c'est une horrible tragédie mais la vie doit continuer. J'ai envie de profiter de mes vacances. Il ne faut pas arrêter de vivre à cause des terroristes, c'est justement ce qu'ils veulent."

D'ici quelques jours, la Promenade des Anglais devrait retrouver encore un peu plus son fonctionnement habituel. Elle va être totalement rouverte à la circulation. Mais cette avenue sera loin de ressembler à ce qu'elle était encore il y a quelques jours avec d'abord cette forte présence policière.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/