1 min de lecture Haut-Rhin

Alsace : il meurt étouffé pendant un jeu sadomasochiste

Un homme de 38 ans est mort à Wittenheim (Haut-Rhin), étranglé par une chaîne malgré les tentatives de sa partenaire pour le secourir.

Le fils de l'ex-ministre Valérie Fourneyron interpellé ivre puis placé en garde à vue (illustration).
Le fils de l'ex-ministre Valérie Fourneyron interpellé ivre puis placé en garde à vue (illustration). Crédit : HARTMANN CHRISTIAN/SIPA
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Lorsque les voisins les avaient appelés, inquiétés par des hurlements, les policiers de Wittenheim s'apprêtaient à devoir faire face à un problème de violences conjugales dans la soirée du 16 avril. La patrouille découvre finalement un homme de 38 ans, décédé sur son canapé, une chaîne nouée autour du cou, aux côtés d'une femme en larmes. Les officiers de police comprennent alors qu'ils arrivent après un jeu érotique qui a tourné au drame, comme le raconte Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

La compagne de la victime, une Suisse d'une cinquantaine d'années, est cependant conduite au commissariat pour être entendue. Lors de sa déposition, elle a expliqué que le couple avait depuis longtemps un attrait pour les jeux sadomasochistes. Ce soir-là, la victime avait voulu se passer une chaîne autour du cou, reliée à une corde afin de pouvoir s'étrangler. Sa partenaire lui avait également lié les pieds et les poings dans le dos.

Pendant leurs ébats, l'homme avait fini par s'étrangler trop fortement, jusqu'à perdre connaissance. Sa compagne avait aussitôt coupé ses entraves à l'aide d'un couteau, mais elle n'a pas réussi à desserrer la chaîne ou soulever la victime. Une caméra qui avait filmé les faits a confirmé le témoignage de la jeune femme, qui a été relâchée sans qu'aucune charge soit retenue contre elle. Le parquet de Mulhouse n'a pas encore annoncé s'il souhaitait cependant se saisir de l'affaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haut-Rhin Sexe Sextoys
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants