1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Allier : l'auteur du rapt avorté d'une fillette de 5 ans activement recherché
1 min de lecture

Allier : l'auteur du rapt avorté d'une fillette de 5 ans activement recherché

REPLAY - L'homme qui a enlevé la fillette de 5 ans dans l'Allier avant de la relâcher au matin après les réactions des voisins est toujours activement recherché par les forces de l'ordre.

Un camion de police en 2013 (illustration)
Un camion de police en 2013 (illustration)
Crédit : AFP
Une fillette de 5 ans a été brièvement enlevée dans l'Allier, l'agresseur toujours activement recherché
01:15
Cindy Hubert & Julien Quelen

Le quartier de Bellerive-sur-Allier, dans l'Allier, est toujours sous le choc de la nouvelle. Dans la nuit de mardi à mercredi un homme s'est introduit par la fenêtre d'une maison pour enlever une fillette de 5 ans qui dormait dans sa chambre. Depuis les faits, qui se sont déroulés entre 3h et 4h du matin, l'agresseur présumé est toujours activement recherché par les forces de l'ordre. 

Surprise dans son sommeil, la petite fille a été kidnappée dans son lit, à quelques mètres de ses parents qui dormaient eux aussi. La chambre est à l'étage mais la porte-fenêtre était restée ouverte à cause de la chaleur. C'est par là qu'est entré l'agresseur présumé après avoir escaladé jusqu'au balcon, pour ensuite entraîner l'enfant un peu plus loin dans le jardin d'un des voisins où la petite fille s'est mise à pleurer, alertant ainsi le quartier. 

C'est un choc, c'est très perturbant. On a peine à le croire, surtout qu'on habite un quartier bien tranquille

Chantal, une voisine

Chantal, une voisine, a assisté à la scène en plein milieu de la nuit. "Ils sont sortis de la maison, ça a fait fuir l’agresseur et ils ont pu récupérer la petite et appeler les gendarmes. J'allais ouvrir mes volets, j'ai entendu les cris d'un enfant et malheureusement j'ai pensé que c'était un petit voisin qui faisait un cauchemar et qui appelait sa maman. C'est un choc, c'est très perturbant. On a peine à le croire, surtout qu'on habite un quartier bien tranquille", explique-t-elle ainsi au micro de RTL.

Ce jeudi matin, la fillette est toujours hospitalisée et en état de choc. La justice attend les résultats d'expertise pour déterminer s'il y a eu viol ou agression sexuelle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/