1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fête clandestine Airbnb : "Ils devaient être trois, ils étaient trente", raconte une propriétaire
1 min de lecture

Fête clandestine Airbnb : "Ils devaient être trois, ils étaient trente", raconte une propriétaire

TÉMOIGNAGE RTL - Audrey avait loué son appartement à trois personnes via la plateforme Airbnb. Trente personnes sont en fait venues faire la fête et saccager les lieux.

La plateforme de locations touristiques entre particuliers, Airbnb (illustration)
La plateforme de locations touristiques entre particuliers, Airbnb (illustration)
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Airbnb : une propriétaire retrouve son appartement saccagé
00:57
Vincent Serrano - édité par Charlotte Diry

Après une fête clandestine, cette propriétaire a vu son appartement de 18 mètres carrés dévasté. Audrey explique comment elle a découvert cette soirée qui se déroulait dans son appartement loué alors sur Airbnb.

"J'en ai eu le cœur net au moment où j'ai activé les caméras de vidéosurveillance que j'avais installées justement dans un souci de contrôle. Je voyais défiler des personnes par trois, quatre. J'ai vu arriver une grosse enceinte pour diffuser de la musique. Ils devaient être trois, ils étaient en fait trente. Tout ça dans 18 mètres carrés. Ce n'était plus de la musique, c'était un concert, avec des gens qui ne se connaissaient peut-être même pas forcément", raconte Audrey, désabusée.

En rentrant dans l'appartement, la propriétaire n'est pas au bout de ses surprises : "Des traces partout par terre, les literies fracassées, des carcasses de bouteilles... La totale. Donc direction la déchèterie et il a fallu des jours et des jours pour tout remettre en état. Cela m'a servi de leçon. Faites très très attention à qui vous louez", conclut-elle à l'attention de ceux qui seraient tentés de mettre leur appartement en location sur la plateforme.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/