2 min de lecture Justice

Air cocaïne : "C'est un acharnement contre des Français", dit la femme d'un pilote condamné

REPLAY / DOCUMENT RTL - Quatre Français ont été condamnés vendredi 14 août à des peines de 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de drogue, a annoncé le tribunal de Saint-Domingue, à l'issue des délibérations.

Stéphane Carpentier RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Air cocaïne : "C'est un acharnement contre des Français", dit la femme d'un pilote condamné Crédit Média : Marie Monier | Durée : | Date :
La page de l'émission
Micro RTL
La rédaction de RTL et Marie-Pierre Haddad

Dans le procès d'Air cocaïne en République Dominicaine, quatre Français ont été condamnés à 20 ans de prison. Au total, 14 personnes étaient jugées. En mars 2013, la police les avait interceptés sur le tarmac de l'aéroport de Punta Cana, à bord d'un Falcon 50, où se trouvaient 680 kilos de cocaïne. Les deux pilotes français ont toujours assuré qu'il s'agissait d'un vol commercial et qu'ils n'avaient pas la responsabilité des bagages.

Sabine Fauret, l'épouse d'un des pilotes est sous le choc : "C'est incompréhensible. C'est un acharnement contre des Français. Il n'y a pas de preuve contre Pascal et Bruno et il n'y a aucune raison qu'ils prennent 20 ans de prison dans un pays étranger". 

Il faut que Laurent Fabius se préoccupe du cas de Pascal et de Bruno qui sont en danger de mort

Sabine Fauret, la femme d'un pilote condamné à 20 ans de prison
Partager la citation

Elle demande que "le gouvernement français se penche sur le dossier et que Monsieur Fabius ait le courage de faire une annonce officielle avec la position du gouvernement. Récemment, il a dit qu'il ne laissait tomber aucun citoyen français. Donc il faut qu'il se préoccupe du cas de Pascal et de Bruno qui sont en danger de mort. 20 ans de prison à l'âge de 55 ans, on les a condamnés à mort".

Interdiction de quitter la République dominicaine

À lire aussi
Claude Guéant, le 5 décembre 2018 mondial 2022
Attribution du Mondial 2022 au Qatar : "Il n'y a pas eu de deal" affirme Guéant sur RTL

Christine, la sœur de Bruno Odos est abattue. "C'est un cauchemar. Je ne comprends pas. Je ne veux même pas appeler ma belle-soeur. Je ne comprends pas ce qui a pu se passer et à quoi ont servi toutes ces plaidoiries et tout cet espoir pour en arriver là. C'est inconcevable et impossible. Il doit y avoir une erreur. J'espère que les politiques vont réagir", confie-t-elle. 

Les avocats des quatre hommes avaient tous demandé leur acquittement, alléguant que rien ne prouvait qu'ils savaient que de la drogue se trouvait à bord de l'avion. Après le verdict, l'avocate des pilotes français a annoncé qu'elle ferait appel de la décision. Les quatre Français, qui comparaissaient libres après 15 mois de détention provisoire, le resteront jusqu'à ce que la sentence soit définitive, mais ne pourront pas quitter la République dominicaine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Cocaïne Trafic routier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779399461
Air cocaïne : "C'est un acharnement contre des Français", dit la femme d'un pilote condamné
Air cocaïne : "C'est un acharnement contre des Français", dit la femme d'un pilote condamné
REPLAY / DOCUMENT RTL - Quatre Français ont été condamnés vendredi 14 août à des peines de 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de drogue, a annoncé le tribunal de Saint-Domingue, à l'issue des délibérations.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/air-cocaine-c-est-un-acharnement-contre-des-francais-dit-la-femme-de-l-un-des-pilotes-7779399461
2015-08-15 07:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2BqjJqvaTDS5lAa3W0tMtg/330v220-2/online/image/2014/1201/7775688774_trois-des-quatre-francais-accuses-dans-l-affaire-air-cocaine-au-tribunal-de-saint-domingue-en-2013.jpg