1 min de lecture Justice

Affaire Kerviel : "c'était le président de la république Nicolas Sarkozy qui a couvert tout ça" annonce Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon a attaqué directement Nicolas Sarkozy lundi 18 mai, l'accusant d'avoir couvert la Société générale dans l'affaire Jérôme Kerviel.

Jean-Luc Mélenchon lors d'une manifestation à Paris le 15 février 2015 (archives).
Jean-Luc Mélenchon lors d'une manifestation à Paris le 15 février 2015 (archives). Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et La rédaction de RTL

À la suite des nouvelles révélations concernant l'affaire Jérôme Kerviel, l'ancien trader de la Société Générale condamné pour avoir perdu 5 milliards d'euros dans des opérations non-autorisées, Jean-Luc Mélenchon a attaqué directement le gouvernement en place au moment des faits en s'en prenant à Nicolas Sarkozy. Pour le candidat à la présidentielle de 2012, "il faut une enquête parlementaire, parce que c'est une affaire d'État". 

"Oui Kerviel a servi d'arbre pour cacher la forêt des grosses magouilles entre les sommets de l'État et les sommets de la banque", accuse Jean-Luc Mélenchon sans pincettes et persuadé que le président Sarkozy ne pouvait pas ignorer ce qui se passait.

Il va falloir que monsieur Sarkozy nous explique

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation

"C'était le président de la république Nicolas Sarkozy qui a couvert tout ça", affirme l'ancien candidat du Parti de gauche à RTL. "On ne peut pas décider d'attribuer 1,7 milliard d'euros à une banque sans que la décision vienne du plus haut sommet de l'État", explique-t-il. Dans la foulée, il en appelle à Nicolas Sarkozy afin de donner des explications. 

"Rien n'a été contrôlé, par conséquent il va falloir que monsieur Sarkozy rembobine le film et nous explique pourquoi il a pris cette décision. Il y a eu une grande manœuvre", insiste Jean-Luc Mélenchon. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Jérôme Kerviel Société Générale
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants