1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Grégory : Murielle Bolle libre mais surveillée
1 min de lecture

Affaire Grégory : Murielle Bolle libre mais surveillée

Témoin clé de l'affaire Grégory, Murielle Bolle a été remise en liberté vendredi 4 août. L'avocate des époux Villemin, Me Chastant-Morand, prend acte de cette décision.

Affaire Grégory : Murielle Bolle à l'époque des faits
Affaire Grégory : Murielle Bolle à l'époque des faits
Crédit : CHESNOT/SIPA
Affaire Grégory : Murielle Bolle libre mais surveillée
00:40
Samuel Goldschmidt & Christophe Guirard

Incarcérée depuis la fin du mois de juin après avoir été mise en examen pour enlèvement suivi de mort dans le cadre de l'enquête sur la mort du petit Grégory Villemin en 1984, Murielle Bolle a vu sa demande de remise en liberté acceptée. Elle devra cependant se soumettre à un contrôle judiciaire strict, comme l'a confirmé l'avocate des époux Villemin, Me Chastant-Morand, au micro de RTL.

"Elle sera effectivement dans le département de la Nièvre, avec interdiction de sortir de ce département, et avec une obligation d'aller faire des pointages deux fois par semaine", précise l'avocate des parents du petit garçon retrouvé mort dans la Vologne il y a près de 33 ans."Donc la chambre de l'instruction estime que les investigations qui doivent se faire et qui sont en cours, peuvent se faire nonobstant cette mise en liberté", ajoute-t-elle.

Elle n'a cependant pas souhaité faire de commentaires supplémentaires au nom de ses clients. Les déclarations et rétractations de Murielle Bolle, qui avait à l'époque affirmé que Bernard Laroche était impliqué dans l'enlèvement et le meurtre du petit garçon, avant de revenir sur ses propos, contribuent à entretenir le mystère dans cette affaire. "Nous avions envisagé cette hypothèse et encore une fois, Christine et Jean-Marie Villemin ont décidé de s'en rapporter, purement et simplement, à la décision de la chambre de l'instruction", a déclaré Me Chastant-Morand à l'annonce de la remise en liberté de Murielle Bolle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/