1 min de lecture Justice

Affaire Dupont de Ligonnès : un policier jugé pour avoir transmis des correspondances privées

Le policier et une autre personne sont accusés d'avoir transmis et permis de diffuser des correspondances privées entre Xavier Dupont de Ligonnès, sa femme et sa sœur.

Xavier Dupont de Ligonnès enregistré par une caméra de surveillance, en 2011
Xavier Dupont de Ligonnès enregistré par une caméra de surveillance, en 2011 Crédit : THOMAS COEX / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

En marge de l'affaire Dupont de Ligonnès, une audience a eu lieu vendredi 29 janvier devant la 17e chambre correctionnelle de Paris. Sur le banc des accusés se trouvent un policier et une blogueuse. Le premier est soupçonné d'avoir transmis à une blogueuse 39 correspondances de Xavier Dupont de Ligonnès, retrouvées dans les archives de l'opérateur Free, rapporte Ouest France. Des correspondances qui ont été publiées en 2012 dans Le Parisien et sur le compte Facebook d'un Angevin, "Christophe la Vérité". Il est poursuivi pour la diffusion de ces correspondances privées. 

La sœur de Xavier Dupont de Ligonnès avait porté plainte le 7 mai 2012 contre X pour atteinte au secret des correspondances et aux droits des personnes. Les correspondances concernent des échanges entre Xavier Dupont de Ligonnès avec sa femme et sa sœur. Selon le quotidien, le procureur a requis 1 000 euros d’amende pour le diffuseur et deux mois de prison avec sursis et quatre mois d’interdiction d’exercer pour le policier. 

Depuis 2011, l'affaire Dupont de Ligonnès, ce père de famille soupçonné d'avoir tué en avril 2011 ses quatre enfants et sa femme, demeure un mystère. Le principal suspect reste introuvable. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Xavier Dupont de Ligonnès Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants