1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire d'Outreau : le juge Burgaud, de nouveau au coeur de l'enquête
1 min de lecture

Affaire d'Outreau : le juge Burgaud, de nouveau au coeur de l'enquête

REPLAY - Fabrice Burgaud sera une nouvelle fois entendu dans le cadre de l'affaire d'Outreau, par visioconférence, plus de dix ans après le premier procès.

Fabrice Burgaud, à Paris en 2009
Fabrice Burgaud, à Paris en 2009
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Affaire d'Outreau : le juge Burgaud, de nouveau au coeur de l'enquête
01:08
Cindy Hubert & Claire Gaveau

Il est le symbole du fiasco judiciaire de cette affaire. Après les témoignages de Jonathan et Chérif Delay qui ont désigné Daniel Legrand comme agresseur mais aussi comme victime, l'ancien juge d'instruction Fabrice Burgaud sera entendu en qualité de témoin ce vendredi 22 mai.

S'il a tout fait pour éviter ce moment, le juge Burgaud va être entendu, non pas à la barre mais par visioconférence. Plus de dix ans après le premier procès, le souvenir cuisant de son audition à Saint-Omer est toujours là alors qu'il avait été hué et malmené pendant l'audience. Il est alors devenu l'image de cette machine judiciaire qui s'enraye

Je n'ai plus forcément envie de voir ces gens qui m'ont fait du mal. J'ai envie de tourner la page le plus vite possible

Daniel Legrand

Désormais, l'homme de 43 ans travaille à la Cour de cassation mais c'est bien dans les affres d'Outreau que Fabrice Burgaud va devoir replonger. Replonger et surtout affronter Daniel Legrand qu'il a contribué à envoyer en prison. Celui enfermé dans le box des accusés ne goûte guère ces retrouvailles. "Je n'ai plus forcément envie de voir ces gens qui m'ont fait du mal. J'ai envie de tourner la page le plus vite possible", a-t-il notamment déclaré. 

Le juge Burgaud va devoir défendre sa méthode, son travail d'instruction critiqué de toute part depuis la réouverture du procès. Jeudi 21 mai, un commandant de police s'est notamment souvenu que la pochette, censée détenir tous les éléments de procédure du dossier, était bien maigre pour un homme accusé d'être le chef d'un réseau pédophile international. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/