1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. L'affaire Bettencourt "ouvre tout un tas de placards" explique une journaliste
2 min de lecture

L'affaire Bettencourt "ouvre tout un tas de placards" explique une journaliste

REPLAY INTÉGRAL - Marie-France Etchegoin, auteur d'"Un milliard de secrets", raconte l'intimité de la famille Bettencourt alors que le procès pour "abus de faiblesse" ouvre aujourd'hui à Bordeaux.

Marie-France Etchegoin, invitée de RTL, le 26 janvier 2015
Marie-France Etchegoin, invitée de RTL, le 26 janvier 2015
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Affaire Bettencourt : "Elle ouvre tout un tas de placards", explique une journaliste
05:55
Affaire Bettencourt : "Elle ouvre tout un tas de placards", explique une journaliste
05:57
James Abbott & Yves Calvi

Marie-France Etchegouin, grand reporter et auteur de Un milliard de secrets (Robert Laffont), a été un témoin privilégié de l'affaire Bettencourt au fil des années. Liliane Bettencourt est aujourd'hui placée sous tutelle de sa fille, Françoise Meyer, et de ses petits-enfants alors qu'aujourd'hui s'ouvre le procès pour "abus de faiblesse" au tribunal correctionnel de Bordeaux. La journaliste dépeint les relations entre la fille et sa mère Liliane, et raconte ce qui est à l'origine du conflit entre les deux.

"Selon Françoise Meyers, les deux sont réconciliées, mais ça reste très difficile de savoir véritablement, explique-t-elle. Ce qui est de l'avis de tous c'est que les relations sont compliquées, les malentendus ne datent pas de l'arrivée de François-Marie Banier".

"L'argent n'a fait qu'exacerber ce qui existait avant"

Elle explique également d'où viennent les tensions entre les deux. "Ce n'est pas à cause de l'argent, avoue-t-elle. L'argent n'a fait qu'exacerber ce qui existait avant, mais n'est pas à l'origine de ces conflits."

La journaliste décrit deux personnalités "différentes", même physiquement et mentalement. Françoise Meyer étant est "beaucoup plus réservée et n'aimant pas les mondanités". "Elle est très différente de sa mère qui est plus piquante, plus mordante, raconte-t-elle. On retrouve même dans des échanges de lettres, Liliane, qui se plaint de la jalousie et du côté fermé de sa fille."

À lire aussi

La journaliste raconte que Meyers s'entendait très bien avec son père, et que tout a éclaté à la mort d'André Bettancourt. "C'est là qu'elle a porté plainte contre François-Marie Bannier". "Il y a une liberté chez Liliane Bettencourt. Elle avait 65 ans quand elle a rencontré François-Marie Bannier, qui en avait 40. Elle avait envie de sortir de son carcan."

Versailles à Neuilly

"C'est un peu un théâtre miniature, une cour avec différents cercles de courtisanerie, détaille-t-elle. Il y a la famille proche, puis les amis, les hommes politiques, les domestiques. Plein de gens intéressés par cette puissance et cette fortune."

"On est un peu voyeurs dans cette histoire, avance-t-elle. Ce qui est passionnant, c'est qu'on rentre dans l’intimité d'une famille très riche, dans un scandale qui devient une affaire d'état. Les dessous de l'histoire française finalement, car cette affaire ouvre tout un tas de placards, sur le passé de L'Oréal et de son fondateur."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/