2 min de lecture Affaire Bamberski

Affaire Bamberski : le père de Kalinka dénonce la suspension de la peine du Dr Krombach

DOCUMENT RTL - Le tribunal d'application des peines de Melun a accepté de "suspendre" pour raison médicale la peine de Dieter Krombach. Il pourrait sortir après seulement quatre ans d'emprisonnement.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Affaire Bamberski : le père de Kalinka dénonce la suspension de la peine du Dr Krombach Crédit Image : AFP / ERIC FEFERBERG | Crédit Média : Sina Mir | Durée : | Date : La page de l'émission
Sina Mir et Claire Gaveau

Nouveau rebondissement dans l'affaire Bamberski. Le tribunal d'application des peines de Melun a accepté de "suspendre" pour raison médicale la peine de Dieter Krombach, condamné en 2012 à 15 ans de prison pour la mort de sa belle-fille Kalinka Bamberski.

Une véritable "injustice" pour le père de l'adolescente, âgée de 14 ans au moment des faits. "Cette procédure, c'est de la pure comédie. Le docteur Krombach a demandé à être transféré en Allemagne chez sa fille. Et j'ai eu par des voies officieuses, la copie du rapport médical du mois d'avril 2016 qui pour moi était un torchon", déplore André Bamberski au micro de RTL. Il évoque alors une "entente entre les autorités françaises et allemandes".

Une peine jugée trop faible par ce père de famille alors qu'il "aurait dû être condamné à au moins 30 ans de prison". "Et maintenant, comme souvent c'est le cas en France, on vient de le libérer même pas au bout de 7 ans et demi, c'est-à-dire à la fin de sa période de sûreté comme c'est possible", critique-t-il. Avant de conclure : "Ça me rend amer, parce qu'après 34 ans de procédure judiciaire, là maintenant, on fait vraiment n'importe quoi".

Un problème cardio-vasculaire

Toutefois, pour quitter le centre pénitentiaire de Melun, Dieter Krombach devra trouver une place dans une structure sanitaire adaptée (Ehpad) en France ou en Allemagne. Dans ce cas-là, "les autorités allemandes devront reconnaître et exécuter" la décision du tribunal français, a précisé le parquet de Melun. Le parquet, qui a la possibilité de faire appel de cette décision, avait émis un avis défavorable.

À lire aussi
André Bamberski, le 20 décembre 2012 au tribunal de Créteil (archives) crime
L'affaire Bamberski

L'octogénaire souffre d'une "pathologie cardio-vasculaire qui évolue en aggravation et menace le pronostic vital", selon une source proche du dossier. D'après cette source, un collège d'experts a considéré en octobre que l'état de santé de l'ancien cardiologue était "durablement incompatible avec le maintien en détention dans les conditions ordinaires". 

Un enlèvement organisé en 2009

Dieter Krombach, médecin diplômé de cardiologie et de médecine interne, est au centre d'une saga judiciaire depuis 1982. Une sordide affaire commencée lorsque sa belle-fille Kalinka avait été retrouvée morte chez lui, dans une commune de Bavière au bord du lac de Constance. La justice allemande avait abandonné toute poursuite à son encontre.

Mais le père de Kalinka, André Bamberski, avait refusé ce jugement. En 2009, il avait alors organisé l'enlèvement de Dieter Krombach en Allemagne pour le livrer à la police française. La justice avait alors condamné fin 2011 le médecin à 15 ans de réclusion criminelle, pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". La peine a été confirmée fin 2012 en appel. André Bamberski a quant à lui été condamné en juin 2014 à Mulhouse à un an de prison avec sursis pour l'enlèvement de Dieter Krombach. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Bamberski Affaire Krombach Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants