2 min de lecture Youtubeuse

Une star du Koweït hostile aux droits des employés de maison fait scandale

Sondos AlQattan a déclaré qu'elle trouvait inadmissible que les travailleurs étrangers aient droit à un jour de repos par semaine et qu'ils puissent garder leur passeport.

Les Koweït Towers à Dasman (illustration)
Les Koweït Towers à Dasman (illustration) Crédit : Flickr / tamasvarga67
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Les relations, à l'origine très tendues, entre le Koweït et les Philippines se sont améliorées ces derniers mois. Depuis le 16 mai dernier, les Philippines autorisent de nouveau ses citoyens à aller travailler au Koweït. Une avancée pour les deux pays. Un accord a même été signé pour autoriser les Philippins travaillant au Koweït à garder leur passeport et à bénéficier d'un jour de congé par semaine.


Des protections qui ne sont pas au goût de Sondos AlQattan, une jeune youtubeuse beauté koweïtienne. Suivie par 2,3 millions de personnes, elle a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elle livre un avis très personnel et controversé des nouvelles dispositions accordées par le gouvernement de son pays.

Crises diplomatiques entre le Koweït et les Philippines

Avant cette décision, les travailleurs étrangers se rendant au Koweït pour travailler en tant qu'employé de maison étaient "achetés" par les locaux qui payaient une caution, pouvant aller jusqu'à 1.500 dinars, soit 4.200 euros, et gardaient leur passeport. Une situation qui a posé problème à de nombreuses reprises, notamment après des affaires de maltraitance, de viol et même de meurtre. 

À lire aussi
Un couple de Cambodgiens a choqué les internautes en cuisinant des espèces protégées Cambodge
Un couple de youtubeurs indigne les internautes en cuisinant des espèces protégées

Cette situation de vulnérabilité des quelque 260.000 travailleurs philippins, considérée comme de l'esclavagisme moderne par la scène internationale, est néanmoins courante dans les pays du Golfe. Les accords conclus entre le Koweït et les Philippines ont eu le mérite de réussir à calmer les crises diplomatiques entre les deux pays.

"C'est quoi ce cirque ?"

"Comment peut-on autoriser ces nouvelles décisions ? C'est quoi ce cirque ? Comment peut-on laisser son "servant" garder son passeport ? Imaginez qu'il s'enfuie et qu'il retourne dans son pays, qui me dédommagera pour ça ? Le pire, c'est qu'ils ont droit à une journée de congé par semaine. C'est quoi la suite ?", s'insurge Sondos AlQattan dans la vidéo.

Malgré le véritable lynchage dont elle fait l'objet sur les réseaux sociaux, la jeune youtubeuse n'en démord pas. Dans un long message posté sur son compte Instagram, elle déclare : "Le passeport doit être en possession de l'employeur pour protéger les intérêts de l'employé. (...) Je n'ai jamais, dans aucune circonstance présente ou passée, maltraité ou avili un de mes employés. C'est pour cela que je considère tous les employés comme des êtres humains égaux, avec des droits égaux aux miens."

Selon elle, les critiques qu'elle reçoit s'expliquent également par le fait que ses détracteurs ne vivent pas au Koweït et ne peuvent donc pas comprendre son point de vue. "Évoquer cette réalité peut déranger certaines personnes qui ne vivent pas cette situation. (...) Ne jugez pas une personne sans comprendre le contexte. Être en désaccord ne veut pas dire avoir raison".

Contactée par l'AFP, la jeune femme a maintenu sa position. Elle a notamment précisé que selon elle les anciennes mesures, désormais abolies par le gouvernement, "ne portent pas atteinte à la dignité du domestique et n'ont rien à voir avec l'humanisme ni les droits de l'Homme, du moment que le salaire de cet employé n'est pas retenu et qu'il n'est pas battu".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Youtubeuse Scandale Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794236754
Une star du Koweït hostile aux droits des employés de maison fait scandale
Une star du Koweït hostile aux droits des employés de maison fait scandale
Sondos AlQattan a déclaré qu'elle trouvait inadmissible que les travailleurs étrangers aient droit à un jour de repos par semaine et qu'ils puissent garder leur passeport.
https://www.rtl.fr/actu/international/une-star-du-koweit-hostile-aux-droits-des-employes-de-maison-fait-scandale-7794236754
2018-07-26 18:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H-bJyvVxvFEGA8nMu6Br4Q/330v220-2/online/image/2018/0726/7794238514_les-koweit-towers-a-dasman-illustration.jpg