1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Un jihadiste repéré sur Twitter grâce à la géolocalisation
1 min de lecture

Un jihadiste repéré sur Twitter grâce à la géolocalisation

Un néo-zélandais parti en Syrie pour faire le jihad a tweeté durant plusieurs mois sans avoir désactivé sa géolocalisation, sur le réseau social.

Mark Taylor, alias Kiwi Jihad n'avait pas désactivé la géolocalisation sur Twitter
Mark Taylor, alias Kiwi Jihad n'avait pas désactivé la géolocalisation sur Twitter
Crédit : Capture d'écran du site "Ibrabo"
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil

Mark Taylor alias Kiwi Jihadi sur Twitter pensait avoir effacé toutes les traces qui remontaient à lui. Arrivé en Syrie en juin dernier pour rejoindre les rangs de Daech, il avait même brûlé son passeport neo-zélandais...
 
Seulement le jihadiste avait oublié un tout petit détail : désactiver la géolocalisation sur Twitter. Résultat : le Guardian et le site canadien Ibrabo, spécialisé dans le suivi des extrémistes sur les réseaux sociaux, ont pu retracer les pérégrinations syriennes du jihadiste entre octobre et décembre dernier.

45 tweets supprimés

De Kafar Roma, dans l'ouest du pays à Al Tabqah dans le centre, Kiwi Jihadi a même donné la localisation d'une maison dans laquelle il a passé une semaine début décembre. 

Mark Taylor, également connu comme Abu Abdul-Rahman aurait supprimé 45 tweets fin décembre après s'être rendu compte de son erreur. Depuis son compte twitter a été suspendu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/