1 min de lecture Ukraine

Ukraine : les Etats-Unis "inquiets" de la vente par la France de navires militaires à Moscou

Les autorités américaines ont fait part de leurs "inquiétudes" quant à la vente par la France de navires militaires à la Russie, dans un contexte de crise en Ukraine.

Le navire militaire russe Vladivostok, de type Mistral, à Saint-Nazaire, le 5 mars 2014.
Le navire militaire russe Vladivostok, de type Mistral, à Saint-Nazaire, le 5 mars 2014. Crédit : AFP PHOTO / FRANK PERRY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors que l'Ukraine traverse une grave crise politique, la vente programmée à la Russie de navires militaires de type Mistral par la France inquiète Washington.

"Nous avons de manière régulière et constante exprimé nos inquiétudes à propos de cette vente (...) et nous continuerons de le faire" auprès de la France, a déclaré la secrétaire d'Etat américaine adjointe pour l'Europe, Victoria Nuland, ce jeudi 8 mai. Elle a précisé que son gouvernement avait soulevé cette question avec Paris "avant même les derniers agissements russes" en Ukraine.

La livraison par la France à la Russie de deux navires de guerre de type Mistral, prévue par un contrat signé en 2011 pour 1,2 milliard d'euros, est en suspens depuis le rattachement de la péninsule de Crimée à la Russie et depuis que les Occidentaux ont adopté des sanctions contre Moscou dans la crise ukrainienne.

La vente des navires militaires en suspens

La livraison du premier bâtiment, le Vladivostok, est prévue en octobre par les chantiers navals français de Saint-Nazaire (ouest de la France). Le 2e bateau, le Sébastopol, destiné à la Flotte russe de la mer Noire, doit être livré fin 2015.

À lire aussi
Illustration de policiers ukrainiens faits divers
Ukraine : un homme armé retient en otage "une vingtaine" de passagers d'un bus

Fin mars, Laurent Fabius avait déclaré que Paris pourrait "annuler ces ventes" si Moscou ne changeait pas de politique à l'égard de Kiev. Son collègue à la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait ensuite reporté la décision au mois d'octobre, moment de la livraison prévue du premier bâtiment. La Russie avait alors averti la France qu'elle "fera(it) valoir ses droits jusqu'au bout" en cas de rupture du contrat de livraison.

Les navires Mistral sont des bâtiments de projection et de commandement (BPC), des navires de guerre polyvalents pouvant transporter des hélicoptères et des chars.

Longs de 199m pour 32m de large, les BPC de classe Mistral déplacent 21.600 tonnes. Leur pont de 5.200 m2 permet le stationnement et l'envol simultanés de six hélicoptères.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ukraine Russie États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants