1 min de lecture International

Ukraine : la Russie rappelle son ambassadeur pour consultations

La Russie a décidé de rappeler son ambassadeur en Ukraine, selon le ministère russe des Affaires étrangères.

Ukraine : la place de l'indépendance à Kiev
Ukraine : la place de l'indépendance à Kiev Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La Russie a décidé de rappeler à Moscou son ambassadeur en Ukraine pour des consultations, a annoncé dimanche 23 février le ministère russe des Affaires étrangères. "En raison de l'escalade de la situation en Ukraine et de la nécessité d'analyser la situation actuelle sous tous ses aspects, la décision a été prise de rappeler à Moscou pour des consultations l'ambassadeur de la Fédération de Russie en Ukraine, (Mikhaïl) Zourabov", a indiqué le ministère russe dans un communiqué.

Tensions

Ce rappel intervient après les bouleversements politiques survenus en Ukraine, où le président Viktor Ianoukovitch, qui a quitté Kiev, a été destitué par le Parlement et remplacé par un président par intérim. Le ministère russe des Affaires étrangères a par ailleurs fait état, dans un communiqué, de l'entretien téléphonique qui a eu lieu dimanche entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry.

Lavrov a fait observer à Kerry, selon le communiqué, que l'opposition ukrainienne n'appliquait pas l'accord du 21 février sur un règlement de la crise, "s'étant de facto emparée du pouvoir en Ukraine, refusant de déposer les armes et continuant à miser sur la violence".

Lavrov a insisté sur la nécessité d'appliquer pleinement cet accord de sortie de crise signé sous l'égide des ministres des Affaires étrangères allemand, polonais et français. Il a souligné que les signatures de représentants de plusieurs pays européens figuraient sur le document et que les Etats-Unis avaient officiellement salué la conclusion de l'accord. Selon un haut responsable du département d'Etat américain, Kerry a, lors de cet entretien avec Lavrov, rappelé pour sa part la nécessité "pour tous les Etats de respecter la souveraineté de l'Ukraine, son intégrité territoriale et sa liberté de choix". Kerry a également exprimé le "ferme soutien" du gouvernement américain à la désignation par le Parlement ukrainien d'un président et d'un Premier ministre de transition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants