1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pape François : sa bénédiction de Noël consacrée à la Syrie et la Palestine
2 min de lecture

Pape François : sa bénédiction de Noël consacrée à la Syrie et la Palestine

Depuis la place Saint-Pierre au Vatican, le pape François a prononcé sa traditionnelle bénédiction "Urbi et Orbi", il s'est notamment exprimé à propos de la Syrie et du terrorisme.

Dominique Volton sort un livre d'entretiens avec le pape
Dominique Volton sort un livre d'entretiens avec le pape
Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP
"Ubi et orbi" : le Pape François appelle à la paix en Syrie et en Palestine
01:12
Anne-Laure Poisson & Sarah Bakaloglou & AFP

"Il est temps que les armes se taisent définitivement et que la communauté internationale s'emploie activement pour qu'on arrive à une solution négociée". Dans sa rituelle bénédiction "Urbi et Orbi", "à la ville et au monde", le pape a appelé à la fin de la guerre en Syrie. Le souverain pontife a fait allusion à la ville symbole du conflit syrien : Alep, reprise le 22 décembre par les forces pro-régime de Bachar al-Assad, appuyées par la Russie.

"Trop de sang a été versé", a déclaré le chef spirituel de 1,2 milliard de catholiques depuis la place Saint-Pierre au Vatican, "Surtout dans la ville d'Alep, théâtre ces dernières semaines d'une des batailles les plus atroces, il est plus que jamais urgent qu'assistance et réconfort soient garantis à la population civile à bout de forces, en respectant le droit humanitaire". La communauté catholique d'Alep a pu célébrer Noël dans la cathédrale maronite Saint-Elie, dans la Vieille ville pour la première fois depuis cinq ans.

La "paix" en Terre Sainte

À Bethléem aussi, 2.500 fidèles se sont réunis pour la messe de minuit à la basilique de la Nativité. À Nazareth, ce sont 25.000 personnes qui ont participé de leur côté aux célébrations de Noël. Le pape de 80 ans a espéré "la paix" en Terre Sainte. "Qu'Israéliens et Palestiniens aient le courage et la détermination d'écrire une nouvelle page de l'Histoire, où haine et vengeance cèdent la place à la volonté de construire ensemble un avenir de compréhension réciproque et d'harmonie", a-t-il demandé. 

Plus globalement le pape a appelé à une "concorde retrouvée" en Irak, en Libye, au Yémen, en Ukraine, au Sud-Soudan ou encore au Nigeria, "où les populations pâtissent de la guerre et d'atroces actions terroristes". Le terrorisme est revenu plusieurs fois dans la bénédiction du pape François qui a eu des mots pour les victimes du terrorisme : "Paix à qui a perdu un être cher à cause d'actes atroces de terrorisme, qui ont semé peur et mort au cœur de tant de pays et de villes".

À lire aussi

Fidèle à ses combats, le pape argentin a aussi rappelé ceux qui souffrent de la faim, les migrants, les réfugiés ou encore les victimes des catastrophes naturelles ou des tremblements de terre, nombreuses en Italie.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/