1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Trump : un mail révèle une demande de rencontre avec l'équipe de Poutine en 2016
1 min de lecture

Trump : un mail révèle une demande de rencontre avec l'équipe de Poutine en 2016

Selon CNN, les enquêteurs du Congrès américain s'intéressent de près à un mail envoyé par un haut conseiller de Donald Trump, dans lequel sont fait mention des tractations pour organiser une rencontre entre les équipes du candidat républicain et Vladmir Poutine.

Donald Trump à Varsovie (illustration)
Donald Trump à Varsovie (illustration)
Crédit : NPF/WENN.COM/SIPA
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Voilà qui ne va pas apaiser les soupçons. Les enquêteurs du Congrès américain ont découvert un e-mail d'un haut conseiller de Donald Trump, dans lequel il évoque des tractations non signalées pour organiser une réunion lors de la campagne présidentielle américaine entre les équipes du candidat républicain et Vladimir Poutinerévèle CNN et que BFMTV rapporte.

Selon les sources de CNN, Rick Dearborn, qui est désormais secrétaire général adjoint de la Maison Blanche, a envoyé un bref mail aux membres de la campagne du candidat pour expliquer qu'un individu tentait d'établir le contact entre les proches de Donald Trump et Vladimir Poutine.

Dans cet e-mail, la personne en question est uniquement désignée par les initiales "WV", ce qui pourrait être une référence au nom de l'État, "West Virginia", la Virginie-Occidentale, indique CNN. Pour le moment, ce sont les seules informations divulguées sur cette personne. Le rôle joué par Rick Dearborn dans cette potentielle tentative de rencontre reste encore à déterminer. Selon l'une des sources anonymes de CNN, Rick Dearborn paraissait sceptique à l'idée de cette demande d'entrevue.

Le courrier électronique aurait été envoyé en juin 2016. Une date loin d'être insignifiante puisque c'est à cette période que l’avocate russe Natalia Veselnitskaya et le fils du président américain, Donald Trump Jr, se sont rencontrés dans la Trump Tower.

À lire aussi

Cet e-mail tombe mal pour Donald Trump. Depuis mai dernier, un procureur spécial a été nommé par le ministère de la Justice pour mener une enquête approfondie sur la potentielle collusion entre certains proches du président américain et la Russie au cours de la campagne présidentielle de 2016.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/