1 min de lecture Présidentielle américaine

Trump : grand fan d'Arsenal, il veut envoyer Wenger "en enfer"

ÉCLAIRAGE - Le nouveau président des États-Unis déteste l'entraîneur français des Gunners et ne mâche pas ses mots pour le dire.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière
>
Trump : grand fan d'Arsenal, il veut envoyer Wenger "en enfer" Crédit Image : Timothy A. CLARY / AFP | Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date : La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et Isabelle Lange

"You're fired" (Vous êtes viré). La fameuse phrase de Donald Trump dans son émission de télé-réalité The Apprentice est sans conteste ce qu'il rêverait de dire à Arsène Wenger s'il en avait le pouvoir. En mars dernier, le nouveau président des États-Unis, grand fan devant l'éternel du club de football anglais d'Arsenal, avait d'ailleurs demandé le départ du coach des Gunners après une série de mauvais résultats.

Trump hait l'entraîneur français et ne se cache pas pour le crier sur tous les toits. À l'époque, il l'avait qualifié de "clown", dénonçant "une mascarade", n'hésitant pas à déclarer "qu'il peut aller en enfer". Le milliardaire se disait même prêt à payer un nouvel entraîneur pour les 50 prochaines années, ou aussi longtemps que Wenger laisserait Arsenal tranquille.

Huit mois plus tard, l'Alsacien est toujours en poste, pour une 20e saison d'affilée, à la grande frustration de Trump. Et c'est peut-être ce qui explique pourquoi il n'a pas voulu déguster le gâteau que lui ont concocté des pâtissiers pour sa victoire face à Hillary Clinton, officiellement pour des raisons de sécurité. Représentant son buste, le cadeau est allé à la poubelle. Mais officieusement, le 45e président américain avait peut-être peur de s'étouffer, car pour beaucoup ce gâteau n'est pas vraiment son portrait craché mais plutôt celui... d'Arsène Wenger. Jugez-en.

À lire aussi
Donald Trump, le 5 septembre 2018 à Washington États-Unis
Rapport Mueller : aucune entente prouvée entre Moscou et l'équipe de Trump
Le gâteau représentant Donald Trump après sa victoire à l'élection présidentielle américaine Crédits : MANDEL NGAN / AFP | Date : 10/11/2016
2 >
Le gâteau représentant Donald Trump après sa victoire à l'élection présidentielle américaine Crédits : MANDEL NGAN / AFP | Date : 10/11/2016
Arsène Wenger le 29 octobre 2016 Crédits : Richard Lee/BPI/Shutter/SIPA | Date : 10/11/2016
1/1
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785704554
Trump : grand fan d'Arsenal, il veut envoyer Wenger "en enfer"
Trump : grand fan d'Arsenal, il veut envoyer Wenger "en enfer"
ÉCLAIRAGE - Le nouveau président des États-Unis déteste l'entraîneur français des Gunners et ne mâche pas ses mots pour le dire.
https://www.rtl.fr/actu/international/trump-grand-fan-d-arsenal-il-veut-envoyer-wenger-en-enfer-7785704554
2016-11-10 14:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Zzn5djNP3zRXuYJxYnMUtg/330v220-2/online/image/2016/1109/7785673124_donald-trump-a-new-york-le-9-novembre-2016.jpg