1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tianjin, le jour d'après
1 min de lecture

Tianjin, le jour d'après

EN IMAGES - L'explosion qui a eu lieu à Tianjin, en Chine, le 12 août 2015, laisse derrière elle un paysage dévasté.

L'explosion a causé au moins 50 morts et 700 blessés
L'explosion a causé au moins 50 morts et 700 blessés
Crédit : Greg Baker / AFP
L'explosion a causé au moins 50 morts et 700 blessés
Des rangées de voitures calcinées dans le paysage désertique
Certains habitants ont du mal à croire à ce qu'il s'est passé
Un épais nuage de fumée a envahi la zone dévastée
Les voitures carbonisées attestent de l'ampleur des dégâts
Les secours se sont déplacés le plus rapidement sur le site afin de trouver les éventuels survivants
Des tentes ont été aménagées afin que les victimes puissent reprendre leurs esprits
Des containers ont été propulsés sur les voitures
Les zones environnantes sont évacuées car des gaz toxiques s'échapperaient des entrepôts soufflés par l'explosion
Le paysage désertique témoigne de la force de l'explosion
Une école primaire a également été évacuée
À plusieurs kilomètres du site, des fenêtres ont été brisées
L'explosion a causé au moins 50 morts et 700 blessés Crédits : Greg Baker / AFP
Des rangées de voitures calcinées dans le paysage désertique Crédits : STR / AFP
Certains habitants ont du mal à croire à ce qu'il s'est passé Crédits : Greg Baker / AFP
Un épais nuage de fumée a envahi la zone dévastée Crédits : Greg Baker / AFP
Les voitures carbonisées attestent de l'ampleur des dégâts Crédits : STR / AFP
Les secours se sont déplacés le plus rapidement sur le site afin de trouver les éventuels survivants Crédits : STR / AFP
Des tentes ont été aménagées afin que les victimes puissent reprendre leurs esprits Crédits : STR / AFP
Des containers ont été propulsés sur les voitures Crédits : STR / AFP
Les zones environnantes sont évacuées car des gaz toxiques s'échapperaient des entrepôts soufflés par l'explosion Crédits : Greg Baker / AFP
Le paysage désertique témoigne de la force de l'explosion Crédits : STR / AFP
Une école primaire a également été évacuée Crédits : STR / AFP
À plusieurs kilomètres du site, des fenêtres ont été brisées Crédits : STR / AFP
1/1
Lucas Colin

Le 12 août 2015, des explosions particulièrement impressionnantes ont dévasté une partie de la ville de Tianjin, un des principaux ports de la Chine. Elle a causé la mort d'au moins 50 personnes et en a blessé près de 700, selon un bilan officiel datant du lendemain, tard dans la journée. Les déflagrations sont survenues dans "le nouveau quartier de Binhai", pôle industriel de Tianjin, à 140 km de Pékin.

Sur les films amateurs, on distingue une boule de feu géante qui s'élève au-dessus de la ville. Des débris ont été propulsé à des dizaines de mètres dans le ciel. La puissance de la deuxième explosion équivalait à la détonation de 21 tonnes de TNT, selon le Centre chinois des réseaux de surveillance des séismes. 

Brouillard épais, voitures calcinées et paysage désertique

L'entrepôt d'où sont partis les murs de flammes stockait des conteneurs de produits "dangereux" dont des produits chimiques, ont expliqué les médias d'État. Une équipe de 217 militaires spécialistes des armes nucléaires, bactériologiques et chimiques est arrivée sur place pour participer aux opérations de nettoyage

Des composants chimiques "toxiques et nocifs" ont en effet été détectés dans l'air, a annoncé Wen Wurui, directeur du département de l'environnement à la municipalité de Tianjin, sans que les niveaux soient "excessivement au-dessus de la normale", d'après les autorités.

À lire aussi

Alors, après la catastrophe, la ville se réveille peu à peu, le goût de poussière dans la bouche. Les incroyables colonnes de feu ont laissé place à des paysages désertiques, des voitures calcinées et brouillards épais. Les habitants des zones avoisinantes ont été évacués à cause de la possible libération de gaz toxiques par les usines dévastées. Un véritable chaos.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/