1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Theresa May annonce que le Brexit signifiera la sortie du marché unique
1 min de lecture

Theresa May annonce que le Brexit signifiera la sortie du marché unique

Le résultat des négociations de sortie de l'UE sera soumis à un "vote des deux chambres du Parlement" a prévenu la Première ministre britannique.

Theresa May
Theresa May
Aymeric Parthonnaud & AFP

Le Brexit signifiera la sortie du Royaume-Uni du marché unique, a affirmé mardi 17 janvier 2017 la Première ministre britannique Theresa May. "Ce que je propose ne peut pas signifier une appartenance au marché unique", qui nous empêcherait de négocier "nos propres accords commerciaux", a-t-elle déclaré à Londres. 

Le résultat des négociations de sortie du pays de l'Union européenne sera soumis au Parlement qui se prononcera par un vote, a aussi annoncé Theresa May. "Le gouvernement soumettra l'accord final à un vote des deux chambres du Parlement", a déclaré la Première ministre en présentant sa stratégie pour le Brexit, qu'elle doit déclencher d'ici fin mars. 

Nous voulons un nouveau partenariat équitable (...) pas un statut de membre partiel ou associé de l'UE

Theresa May

Elle a de plus annoncé souhaiter un nouvel accord douanier entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. "Nous voulons un nouveau partenariat équitable (...) pas un statut de membre partiel ou associé de l'UE, qui nous laisserait à moitié dedans ou à moitié dehors", explique la Première ministre britannique. Assurant avoir "un esprit ouvert" à ce sujet, Theresa May a déclaré : "que ce soit un accord douanier complètement nouveau, que nous devenions membre associé de l'union douanière d'une certaine manière, ou que nous restions signataires de certains de ses aspects, je n'ai pas d'a priori".

Enfin, Theresa May a programmé une "mise en oeuvre par étapes" du Brexit, pour éviter un "changement trop brutal". 

À lire aussi

Le discours de la Première ministre britannique a été salué par Berlin. Le ministre allemand des Affaires étrangères a jugé que le Royaume-Uni avait "enfin apporté un peu de clarté sur le Brexit. Dans un communiqué, Frank-Walter Steinmer appelle "à des relations aussi bonnes, étroites que possible" une fois le Brexit formalisé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/