1 min de lecture Fusillade

Thaïlande : un soldat tire sur des civils, au moins 20 morts

Un soldat a ouvert le feu, tuant au moins 20 personnes et en blessant plusieurs autres, à Korat (nord-est de la Thaïlande) ce samedi 8 février.

Un barrage de policiers en Thaïlande.
Un barrage de policiers en Thaïlande. Crédit : Madaree TOHLALA / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Un soldat thaïlandais a abattu au moins 20 personnes et en a blessé 14 autres lors d'une attaque toujours en cours dans le nord-est de la Thaïlande. La tuerie, qu'il a diffusée sur Facebook, a commencé à Korat, ville également appelée Nakhon Ratchasima, en fin d'après-midi sur une base militaire.

Le ministère de la Défense a indiqué que les forces de sécurité avaient bouclé le centre commercial Terminal 21 de la ville, où un incendie est toujours en cours après que des dizaines de clients terrifiés ont été évacués. Sur place, les hommes de la Division de répression du crime de la police thaïlandaise ont demandé aux personnes évacuées de "lever les bras" et de s'identifier, alors que le tireur, toujours en fuite, pourrait essayer de se cacher dans la foule.

Plus tôt dans la journée, trois personnes ont été tuées sur la base militaire, dont au moins un soldat, lorsque le tireur présumé, l'adjudant-chef Jakrapanth Thomma, a ouvert le feu. Ensuite, "il a volé un véhicule militaire et s'est rendu dans le centre-ville", selon le lieutenant-colonel Mongkol Kuptasiri. Un média local a précisé que le tueur s'était emparé d'armes dans l'arsenal de la base avant de commencer son attaque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade Faits divers Thaïlande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants