2 min de lecture Thaïlande

Thaïlande : soupçons de viols sur deux jeunes enfants français

Selon les témoignages des enfants, leur "beau-père" les aurait en plus battus, humiliés et insultés.

Une statue de la déesse de la justice équilibrant les échelles (illustration)
Une statue de la déesse de la justice équilibrant les échelles (illustration) Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Benjamin Pietrapiana

L'histoire que pourraient avoir vécue un petit garçon, 5 ans, et sa sœur, 8 ans, tient du cauchemar. Selon des informations de 20minutes.fr, à la suite d'une plainte déposée le 21 juin par leur père, le parquet de Paris a ouvert jeudi 7 septembre une enquête préliminaire pour viols sur mineurs de moins 15 ans par personne ayant autorité.
Les faits présumés se seraient déroulés en Thaïlande. Depuis 2012 et la séparation de leurs parents, les enfants partagent leur temps entre les domiciles du père et de la mère qui, en 2016, a rencontré un gérant de bar britannique de la station balnéaire de Pattaya. Il serait l'auteur des faits.
Rapidement, les enfants décrivent à leur père les agissements du nouveau venu. Humiliations, insultes, coups... Il semble que rien ne leur a été épargné. Le "beau-père" les force même à boire de la bière jusqu'à en vomir, ou à participer à des combats de boxe thaïlandaise avec ses propres enfants.

"Mon Pikachu", "ma petite pomme", "son Popol"

Le père de famille comprend la situation quand son fils lui demande s'il aimerait qu'il lui masse le "Popol". "Je l’ai immédiatement interrogé. Il n’a lâché que quelques bribes mais j’ai compris que cet homme avait montré des films pornos à mes enfants et qu’il leur avait imposé des caresses", décrit-il à 20minutes.fr.
L’examen gynécologique réalisé sur la petite fille fait état de lésions aux parties génitales. Quant au petit garçon, un psychologue a noté à son égard qu'il "a fait la rencontre avec la sexualité adulte et qu’il a connu des mauvais traitements".
"Mon Pikachu", "ma petite pomme", "son Popol", autant de mots d'enfants qui ne devraient pas donner froid dans le dos et qui pourtant dans la bouche de ceux-là, et dans les circonstances décrites aux policiers, perdent de leur candeur. Il est pour le moment impossible de rapatrier ses enfants en France, la mère ayant conservé le passeport de la petite fille. 
Une mère dont le rôle commence à s'assombrir, depuis l'audition des enfants datant du 20 juillet dernier. La fillette aurait alors décrit comme celle-ci agissait pendant les abus sexuels. Selon la fille, "elle ne faisait que regarder et rigoler…"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Thaïlande Faits divers Enquete
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790048104
Thaïlande : soupçons de viols sur deux jeunes enfants français
Thaïlande : soupçons de viols sur deux jeunes enfants français
Selon les témoignages des enfants, leur "beau-père" les aurait en plus battus, humiliés et insultés.
https://www.rtl.fr/actu/international/thailande-soupcons-de-viols-sur-deux-jeunes-enfants-7790048104
2017-09-11 12:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TmQ6erPFh0rwvAg-GVqbTg/330v220-2/online/image/2016/0701/7783926580_000-par8175029.jpg