1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Thaïlande : la photo du suspect diffusée
1 min de lecture

Thaïlande : la photo du suspect diffusée

Il a été identifié par les caméras de surveillance et était recherché par la police. Cette dernière a publié les photos.

Le suspect de l'attentat de Bangkok lundi 17 août 2015.
Le suspect de l'attentat de Bangkok lundi 17 août 2015.
Crédit : THAI POLICE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La police thaïlandaise a décidé de publier les photos du principal suspect de l'attentat qui a coûté la vie à plus de 20 personnes à Bangkok lundi soir. On y voit un homme vêtu d'un t-shirt jaune, portant des lunettes et un sac plastique blanc dans la main. La qualité des images étant en revanche plutôt mauvaise, l'identification risque d'être compliquée. La BBC diffuse de son côté, une vidéo montrant le principal suspect qui dépose un sac à dos sur un banc et qui quitte les lieux.

"Cette attaque est la pire jamais" commise, a déclaré devant des journalistes Prayut Chan-0-Cha, chef de la junte et Premier ministre depuis le coup d'Etat de mai 2014, ajoutant qu'elle "ciblait directement des personnes innocentes". D'après ce dernier, un suspect a été identifié grâce aux images des nombreuses caméras de surveillance de la capitale. 

Il a ajouté que la police était également en train d'enquêter sur des messages Facebook qui auraient averti d'un danger imminent à Bangkok avant l'explosion de la bombe. Ces messages proviennent d'un "groupe anti-junte" basé dans le nord de la Thaïlande. "Nous sommes à leur recherche maintenant certains d'entre eux sont en Issan (nord-est du pays)", a-t-il ajouté.

Le suspect de l'attentat de Bangkok
Le suspect de l'attentat de Bangkok
Crédit : THAI POLICE / AFP
Le suspect de l'attentat de Bangkok
Le suspect de l'attentat de Bangkok.
Le suspect de l'attentat de Bangkok lundi 17 août 2015.
Le suspect de l'attentat de Bangkok Crédits : THAI POLICE / AFP
Le suspect de l'attentat de Bangkok. Crédits : THAI POLICE / AFP
Le suspect de l'attentat de Bangkok lundi 17 août 2015. Crédits : THAI POLICE / AFP
1/1

Aucun groupe n'a pour l'instant revendiqué l'attentat mais les autorités ont indiqué que le mode opératoire ne ressemblait pas aux attentats fréquents dans le sud du pays. Cette région limitrophe de la Malaisie est en proie à un conflit qui a fait plus de 6.300 morts depuis 2004. Et aucune attaque n'a jamais été confirmée à l'extérieur de cette région malgré les années de guerre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/