1 min de lecture Syrie

Syrie : les Kurdes de Kobané remercient les États-Unis pour leurs armes

Les armes parachutées par l'armée américaine seront d'une "grande aide" aux combattants kurdes syriens qui affrontent les jihadistes du groupe État islamique (EI) à Kobané.

Les combats font rage depuis trois semaines à Kobané, ville à majorité kurde située à la frontière entre la Syrie et la Turquie (illustration).
Les combats font rage depuis trois semaines à Kobané, ville à majorité kurde située à la frontière entre la Syrie et la Turquie (illustration). Crédit : AFP / BULENT KILIC
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Redur Xelil, le porte-parole des Unités de protection du peuple (YPG) a confirmé ce lundi 20 octobre l'arrivée des armes américaines : "Cela aura un impact positif sur les opérations militaires contre l'EI, nous espérons en recevoir plus".  "L'assistance militaire envoyée par des avions américains à l'aube sur Kobané était une bonne chose et nous remercions l'Amérique pour son soutien", a-t-il ajouté.

Redur Xelil a confié qu'il y avait eu "une coordination" entre les responsables américains et les YPG au sujet du largage, sans en dire plus. Trois avions cargos C-130 ont effectué plusieurs largages de matériel fournis par les autorités kurdes d'Irak pour permettre aux Kurdes de résister à l'offensive du groupe État islamique (EI) contre la ville. Le matériel largué comprenait des armes légères, fournies par les autorités kurdes en Irak.

Les YPG et l'EI s'affrontent depuis plus d'un mois dans la région de Kobané (Aïn al-Arab en arabe) troisième ville kurde de Syrie, située à la frontière avec la Turquie. Les combats font rage depuis trois semaines à l'intérieur de la localité, désertée par la majorité de ses habitants.

À lire aussi
Un jihadiste avec le drapeau de l'État islamique. (Illustration) jihadisme
Tyler Vilus, premier jihadiste français renvoyé aux assises pour des meurtres en Syrie

Ce largage intervient alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveau accusé dimanche le principal parti kurde en Syrie (Parti d'union démocratique, PYD), dont les YPG sont la branche armée, d'être une "organisation terroriste", lié au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Moyen-orient Kobané
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774907721
Syrie : les Kurdes de Kobané remercient les États-Unis pour leurs armes
Syrie : les Kurdes de Kobané remercient les États-Unis pour leurs armes
Les armes parachutées par l'armée américaine seront d'une "grande aide" aux combattants kurdes syriens qui affrontent les jihadistes du groupe État islamique (EI) à Kobané.
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-les-kurdes-de-kobane-remercient-les-etats-unis-pour-leurs-armes-7774907721
2014-10-20 11:45:22
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SmUmgVyAiVx8o130pBqNxQ/330v220-2/online/image/2014/1020/7774907899_000-ts-par8006957.jpg