2 min de lecture Terrorisme

Syrie : Daesh exécute un otage de 19 ans, enlevé fin juillet à Soueida

Un jeune homme de 19 ans a été décapité par Daesh début août. Il faisait partie d'un groupe de plusieurs dizaines de personnes enlevées fin juillet par le groupe terroriste à Soueida (Syrie).

Un jihadiste avec le drapeau de l'État islamique. (Illustration)
Un jihadiste avec le drapeau de l'État islamique. (Illustration)
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

Un étudiant de 19 ans a été décapité par Daesh, ont annoncé le média en ligne Soueida24 et l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) jeudi 2 août. Il faisait partie des dizaines d'otages enlevés par le groupe terroriste fin juillet lors d'un assaut sanglant à Soueida en Syrie, qui avait fait plus de 250 morts.

Le jeune homme avait été enlevé du village de Chabké avec sa mère, a précisé le dirigeant de Soueida24, Nour Radwan, a l'AFP. Des photos de sa dépouille ont été envoyées à sa famille, ainsi qu'une vidéo montrant sa décapitation, et une autre où on le voit s'exprimer. Assis au sol dans un paysage rocailleux, portant un t-shirt noir et les mains liées dans le dos, il implore les négociateurs de répondre aux revendications de Daesh, pour éviter que d'autres otages ne subissent son sort. 

Ni l'exécution ni les enlèvements n'ont été revendiqués par Daesh, et les vidéos n'ont par ailleurs pas été publiées sur ses chaînes de propagande traditionnelles. Un haut dignitaire druze, issu de cette minorité majoritairement présente à Soueida, a affirmé vendredi 3 août à l'AFP que la Russie menait des négociations avec le groupe terroriste en vue de la libération des otages. Le pays est un allié du président Bachar al-Assad.

À lire aussi
Emmanuel Macron à l'Élysée, le 10 décembre 2018 terrorisme
Emmanuel Macron instaure une Journée d'"hommage aux victimes du terrorisme" le 11 mars

Ligne rouge

Selon l'OSDH, cette première exécution depuis les enlèvements est intervenue "après l'échec des négociations avec les forces du régime sur le transfert de jihadistes du Sud-Ouest de la province de Deraa vers la Badiya", une région désertique du centre du pays où le groupe terroriste est retranché.

Daesh ne contrôle plus que 3% du territoire syrien, mais parvient toujours à frapper fort, comme il l'a montré avec les enlèvements de Soueida. Pour les Druzes, "la prise en otage de femmes dépasse toutes les lignes rouges", explique Khattar Abou Diab, spécialiste du conflit syrien. "Leur réaction dépendra de l'issue des négociations" : il n'exclut pas que les Druzes optent pour une intervention directe contre Daesh "si tous les otages venaient à être exécutés". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Syrie Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794334373
Syrie : Daesh exécute un otage de 19 ans, enlevé fin juillet à Soueida
Syrie : Daesh exécute un otage de 19 ans, enlevé fin juillet à Soueida
Un jeune homme de 19 ans a été décapité par Daesh début août. Il faisait partie d'un groupe de plusieurs dizaines de personnes enlevées fin juillet par le groupe terroriste à Soueida (Syrie).
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-daesh-execute-un-otage-de-19-ans-enleve-fin-juillet-a-soueida-7794334373
2018-08-05 17:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uHFbhxe81ixh1Ctz9F65VA/330v220-2/online/image/2016/0912/7784824319_un-jihadiste-avec-le-drapeau-de-l-etat-islamique-illustration.jpg