1 min de lecture Otages français

Serge Lazarevic : "La France ne compte plus d'otage et ne doit plus en compter", déclare François Hollande

Retenu depuis trois ans au Mali, le dernier otage français, Serge Lazarevic, a été libéré mardi 9 décembre.

François Hollande est sélectionné pour le Prix "Press Club, Humour et Politique"
François Hollande est sélectionné pour le Prix "Press Club, Humour et Politique" Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

L'information a été confirmée par François Hollande. Le président de la République a annoncé la libération du dernier otage français dans le monde, Serge Lazarevic : "Notre otage Serge Lazarevic, notre dernier otage est libre", a-t-il déclaré devant la garde républicaine à Paris. 
François Hollande a tenu à "remercier tout particulièrement le président malien qui s'est beaucoup mobilisé pour obtenir cette libération". Il a aussi parlé d'un "moment important" : "La France ne compte plus d'otage et ne doit plus compter d'otage". 

Je fais appel à toutes les entreprises et toutes les administrations pour qu'il en soit ainsi. Il faut toujours être mobilisé pour éviter ces drames

François Hollande
Partager la citation

Mais s'il s'est réjoui de cette libération, il a surtout mis un point d'honneur à ce que Serge Lazarevic soit le dernier otage français : "Cela suppose une grande vigilance et une grande protection de nos intérêts. Je fais appel à toutes les entreprises et toutes les administrations pour qu'il en soit ainsi. Il faut toujours être mobilisé pour éviter ces drames". 

"Un immense soulagement"

Sur Twitter, Manuel Valls a aussi tenu à saluer la libération de Serge Lazarevic. Le Premier ministre a parlé de la fin d'un "long calvaire" et d'un "immense soulagement". 

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, a lui aussi exprimé son ressenti sur Twitter après l'annonce. Il a lui aussi parlé d'un "immense soulagement après trois années d'angoisse". 

À lire aussi
Sébastien Chadaud-Pétronin, le fils de Sophie Pétronin, otage au Mali depuis 20 mois, pose devant une photo de sa mère à Bordeaux le 29 août 2018 otages français
Sophie Pétronin : un chef d'Aqmi évoque une "possible libération"

L'Élysée a partagé sur son compte Twitter, le communiqué officiel de la libération. Si le Président "partage la joie de la famille", il "salue une nouvelle fois la mémoire de Philippe Verdon" qui avait été enlevé en même temps que Serge Lazarevic. Ce dernier, "relativement en bonne santé", devrait rejoindre Niamey avant d'être rapidement rapatrié en France

La rédaction vous recommande




 


Lire la suite
Otages français Serge Lazarevic Aqmi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants