1 min de lecture Faits divers

Russie : un tribunal jugeait une affaire mêlant une voyante et un sextoy

Une sombre affaire de femme abandonnée et qui est allée voir une voyante pour faire revenir son mari, a occupé les juges de Saint-Pétersbourg.

Saint-Pétersbourg, le 6 août 2014
Saint-Pétersbourg, le 6 août 2014 Crédit : OLGA MALTSEVA / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Les juges du tribunal de Saint-Pétersbourg, en Russie, ont eu à traiter une affaire des plus loufoques. Macha, une femme dont le mari était parti, a eu l'idée de recourir aux talents d'Alla, une voyante. Cette dernière a alors indiqué que pour voir le mari revenir, Macha devait s'attabler tous les soirs avec deux bougies, une photo du mari et... un sextoy

"En mars 2020, le mari de Masha l'a quittée. Après avoir réfléchi pendant deux mois, Masha est allée voir la diseuse de bonne aventure Alla, qui a promis de lui rendre son mari contre 50.000 roubles" (550 euros), a raconté vendredi 27 novembre le service de presse du tribunal de Saint-Pétersbourg relayé par l'AFP.

Ensuite, "Masha devait se saisir du gode et effectuer quelques exercices de nature intime avec l'objet", précise sur sa chaîne Telegram le tribunal. "Son mari n'est pas revenu" et Masha a intenté un procès pour escroquerie à la voyante pour récupérer son argent. Mais la situation s'est retournée lorsque Macha a avoué ne pas avoir bien effectué le rituel, faute d'avoir l'accessoire essentiel

Lors de l'audience suivante, elle retire sa plainte, expliquant qu'après avoir réalisé le rituel de manière complète, elle s'était rendue compte que son mari "ne valait aucune souffrance", conclut le tribunal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Russie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants