1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Russie : Djouna, ex-guérisseuse secrète du Kremlin, est morte
1 min de lecture

Russie : Djouna, ex-guérisseuse secrète du Kremlin, est morte

La légendaire astrologue russe Djouna, véritable "Raspoutine" des années 1980, est morte ce lundi 8 juin à l'âge de 65 ans.

kremlin
kremlin
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les plus puissants de l'URSS, parmi lesquels l'ancien dirigeant Léonid Brejnev et l'ex-ministre soviétique des Affaires étrangères Edouard Chevardnadzé (1985-1991) avaient pour habitude de la consulter. "Guérisseuse secrète du Kremlin", "Raspoutine version femme dans les années 1980" selon son ex-mari, la légendaire astrologue russe Djouna est décédé ce lundi 8 juin à Moscou à l'âge de 65 ans a annoncé le présentateur-vedette de la première chaîne de télévision russe Andreï Malakhov.

Reine des médias dans les années 1990

Plutôt discrète dans les années 1980, des limousines du Kremlin venaient régulièrement la chercher  dans son appartement près de la rue de l'Arbat confie Igor Matvienko, son époux "pendant un mois" à cette époque, Evguenia Davitachvili, son vrai nom, est sortie de l'ombre avec l'éclatement de l'URSS fin 1991. Elle répondait alors volontiers aux questions des médias russes, devenant ainsi un véritable personnage public.

Née dans la région de Krasnodar (sud-ouest), Djouna mettait volontiers en avant ses origines orientales, se faisant appeler "princesse assyrienne". Également peintre et poétesse, la guérisseuse, a été la fondatrice en 1990 d'une Académie internationale des sciences occultes. Elle vivait retirée, ayant disparu de la scène publique depuis la mort de son fils Vakhtang dans un accident de voiture en 2001.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/