1 min de lecture Royaume-Uni

Royaume-Uni : Boris Johnson remporte la course pour devenir le nouveau Premier ministre

Sans réelle surprise, Boris Johnson vient de remporter la victoire pour devenir le prochain Premier ministre britannique face au ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt.

Le conservateur britannique Boris Johnson, le 7 juin 2019
Le conservateur britannique Boris Johnson, le 7 juin 2019 Crédit : Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
micro générique
La Rédaction RTL

C'était dans l'air depuis plusieurs semaines, Boris Johnson a très largement remporté la course pour devenir le prochain Premier ministre britannique face au ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt. Selon les résultats annoncés mardi par le Parti conservateur, celui que l'on surnomme "BoJo" a obtenu 92.153 voix sur 159.000 votant. Un véritable camouflet pour Hunt et ses 46.656 voix.


Le successeur de Theresa May entrera en fonction mercredi 24 juillet dans l'après-midi, après avoir rencontré Elizabeth II. Comme le veut le protocole, la reine devra lui confier la responsabilité de former un gouvernement.

Adoubé par les militants conservateurs, l'ancien maire de Londres va devoir batailler pour conquérir le parlement britannique. L'ancien maire de Londres a promis à son électorat un Brexit effectif, avec ou sans accord, le 31 octobre prochain. Une conviction qu'il a rappelée une fois de plus juste après l'annonce de son élection. L'idée est pourtant impopulaire à Westminster, jusque dans les rangs des Tories. Une majorité de députés s'oppose farouchement à un "no deal" et préfère négocier avec l'UE, quitte à repousser une fois de plus la date fatidique. 

Outre le Brexit, d'autres chantiers attendent Boris Johnson, comme l'arraisonnement vendredi par l'Iran du Stena Impero, un pétrolier battant pavillon britannique, à l'origine de nouvelles tensions dans le Golfe. Le nouveau gouvernement devra impérativement sortir de cette crise diplomatique avec Téhéran.

À lire aussi
Vladimir Poutine au G-20 d'Osaka le 29 juin 2019 géopolitique
"L’imprudence" de la Russie pourrait "accidentellement" déclencher un conflit mondial

À l'international son élection réjouit des dirigeants comme Donald Trump qui le félicite et est assuré qu'"il sera formidable !" Emmanuel Macron s'est montré "très désireux de travailler avec lui." Du côté de l'Iran, le ministre des Affaires étrangères félicite également Boris Johnson mais prévient "nous protégerons le Golfe."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Brexit Premier ministre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants