2 min de lecture Oussama ben Laden

Quand Ben Laden visait la France

Les autorités américaines ont rendu public une partie des documents récupérés chez Oussama Ben Laden lors du raid sur sa maison, au Pakistan.

Capture d'écran d'une vidéo du ministère de la Défense
Capture d'écran d'une vidéo du ministère de la Défense Crédit : AFP PHOTO/HO/DoD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Pour les renseignements américains, c'est clair, Ben Laden ciblait la France. Et plus précisément, "une attaque sur l'économie française dans l'espoir de provoquer un effondrement économique", déclare le porte-parole de la direction du renseignement américain, Jeffrey Anchukaitis. 

Sur quelques 300 documents tout juste déclassifiés dont on peut retrouver la liste ici, 19 concernent la France. Difficile de savoir ce que le chef terroriste avait en tête au moment de ses lectures. Les documents en disent néanmoins long sur les ambitions de conquête d'Oussama Ben Laden et sur ses prochaines cibles, dépassant de loin les frontières des États-Unis. 

Plusieurs rapports sur l'état de l'économie française

Oussama Ben Laden a consulté plusieurs rapports sur la situation et le profil économique de notre pays, comme France Economic Update, un rapport de la banque hollandaise Rabobank, daté du 11 janvier 2011. On y trouve aussi la traduction du livre "La France économique et sociale au XVIIIe siècle" d'Henri Sée, professeur à l'université de Rennes au début du XXe siècle. 

Ousama Ben Laden a également lu un article académique sur les inégalités salariales et plusieurs textes sur notre défense, comme France, NATO, and the European Defence, (la France, l'OTAN et la Défense européenne ndlr). 

Intérêt pour les activités nucléaire de la France

À lire aussi
Hamza ben Laden sur la vidéo de son mariage terrorisme
Le "fils préféré" d'Oussama ben Laden déchu de sa nationalité saoudienne

Le dossier "France" de Ben Laden, fort au total d'une vingtaine de documents, comprenait aussi une étude sur les déchets nucléaires, une liste des compagnies de transport maritimes hexagonales, une étude américaine sur les achats d'armements par le ministère français de la Défense... 

Mais les documents sur la France ne forment qu'une petite partie de la "bibliothèque de Ben Laden" rendue publique par les services américains. Le chef d'Al Qaïda avait amassé une grande quantité de documentation sur la guerre, le terrorisme, la politique internationale, voire les théories conspirationnistes. 

Il était grand consommateur des multiples rapports gouvernementaux, parlementaires, administratifs, militaires, judiciaires que la démocratie américaine met en ligne. Ainsi avait-il téléchargé le rapport final de la commission d'enquête américaine sur le 11-Septembre, les actes d'accusation contre des suspects de terrorisme, un rapport du Sénat sur l'activité sur internet des groupes extrémistes ou encore la loi post 11-Septembre établissant le ministère américain de la sécurité intérieure. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Oussama ben Laden Irak États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants