1 min de lecture Qatar

Qatar : des hackers russes responsables de la crise diplomatique, selon les États-Unis

Des pirates russes seraient à l'origine d'une attaque informatique contre l'agence de presse officielle du Qatar. Ce qui aurait ravivé des tensions dans cette région du monde.

La baie de la Corniche à Doha le 6 janvier 2011.
La baie de la Corniche à Doha le 6 janvier 2011. Crédit : Saurabh Das/AP/SIPA
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Et si la crise diplomatique entre le Qatar et ses voisins était à cause de la Russie ? Selon CNN, des pirates russes seraient à l'origine d'une attaque informatique contre l'agence de presse officielle à l'origine de la mise au ban du Qatar par l'Arabie saoudite et cinq de ses alliés. Ces derniers accusent en effet, le pays du Golfe de soutenir le terrorisme.

La chaîne d'informations cite comme sources des enquêteurs américains, après l'isolement diplomatique de ce petit État du Golfe. Le but de la Russie avec ce piratage était de provoquer des divisions entre les États-Unis et leurs alliés.

Les autorités qataris avaient affirmé avoir été victimes de "hackers" qui avaient publié sur le site internet de l'agence de presse de faux propos attribués à l'émir cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani. Ces propos controversés rompaient avec le consensus régional sur plusieurs sujets sensibles, notamment l'Iran, vu comme un allié stratégique. Ils contenaient aussi des commentaires négatifs sur les relations entre l'administration Trump et le Qatar, pourtant un proche allié des États-Unis.


Le Kremlin a rejeté les accusations américaines d'un piratage par des hackers russes de l'agence de presse du Qatar, la présidence russe indiquant en "avoir marre" de réagir à des attaques qui ne s'appuient sur "aucune preuve". "On en a marre de réagir à des banalités étayées par aucune preuve. Ce genre d'accusations discrédite de fait ceux qui les lancent", a déclaré Andreï Kroutskikh, le conseiller de Vladimir Poutine pour la cybersécurité cité par l'agence Interfax. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Qatar Russie États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants